Now Reading
Vers un Cloud computing Européen ?
0

Vers un Cloud computing Européen ?

by Cloud Guru11 juillet 2013

Stéphane Larcher, pour L’informaticien, décrypte le discours de Nelly Kroes en Estonie. La commissaire en charge du numérique a mis en garde les Etats-Unis suite aux révélations d’Edward Snowden.  Mais elle a également critiqué les initiatives nationales en matière de Cloud. Extraits…

[…] A une écrasante majorité (483 votes pour, 98 contre et 65 abstentions), le Parlement Européen a décidé de mener une enquête approfondie sur les programmes américains de surveillance et autres allégations d’espionnage et de présenter les résultats d’ici à la fin de l’année.

En parallèle, le parlement de l’UE a émis des inquiétudes à propos d’allégations indiquant que des programmes similaires existeraient dans différents pays d’Europe (Royaume-Uni, Suède, Hollande, Allemagne, Pologne – la France n’est pas mentionnée ???) et de vérifier si ces programmes sont conformes aux lois européennes. Le parlement veut également renforcer la protection des lanceurs d’alertes. Il demande également au Conseil de l’UE ainsi qu’à la Commission la possibilité de suspendre les programmes d’échanges de données bancaires et des passagers aériens entre l’UE et les Etats-Unis.

Outre ce vote, la Commissaire Nelly Kroes a effectué une déclaration à l’issue de l’European Cloud Partnership Board qui se tenait hier à Tallin, Estonie. Elle a milité pour la création de clouds européens et critiqué les initiatives nationales en ce domaine. Les Français CloudWatt et Numergy apprécieront !

Sans détours, elle a indiqué les possibles conséquences économiques désastreuses pour les fournisseurs américains si les allégations autour des programmes de surveillance étaient avérées. « Si les clients européens ne peuvent avoir confiance dans le gouvernement des Etats-Unis, ils n’auront vraisemblablement pas plus confiance dans leurs fournisseurs de Cloud. C’est mon intuition. Et si j’ai raison, les répercussions économiques pour les entreprises américaines seront de plusieurs milliards d’euros. Si j’étais un fournisseur américain de cloud, je serais plutôt frustré par mon gouvernement actuellement ». […]

> l’article du site l’informaticien
> la résolution du parlement

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?