Now Reading
Valeo ose le Cloud
0

Valeo ose le Cloud

by Cloud Guru8 juin 2012

PHILIPPE CROUZILLACQ, journaliste pour L’Usine Nouvelle, rapporte l’expérience de VALEO, l’équipementier automobile qui utilise des solutions Cloud depuis plusieurs années, à grande échelle.
Voici quelques extraits de ce retour d’expérience fort intéressant.

Ça marche. Partout dans le monde, pour accéder à leur messagerie, à leur tableur, à leur agenda, à leur traitement de texte et pour partager des documents, 36 000 collaborateurs du groupe Valeo, qui compte 68 000 salariés, vivent au quotidien la réalité du travail collaboratif à l’ère du cloud computing. (…) La réussite du projet engagé dès 2006, par l’équipementier automobile présent dans 28 pays démontre la viabilité économique et technologique de cette solution. (…)

1 – PERSONNALISER LE CONTRAT

« Où seront stockées mes données ? » C’est la question que se posent les responsables de sociétés désirant passer au cloud computing. « Le sujet n’est pas d’une simplicité biblique et la transparence n’est pas toujours au rendez-vous », constate Mahasti Razavi, avocate associée au cabinet August et Debouzy. Aux États-Unis, le Patriot Act permet, par exemple, aux autorités d’accéder à des données stockées par un prestataire américain(…)
Les entreprises peuvent aussi opter pour un cloud communautaire privé. Le contrat avec le fournisseur de la solution bureautique en ligne devra donc être soigné et personnalisé.(…)Tout doit être consigné par écrit. « Dans un contrat bien ficelé, le prestataire devra s’engager à une disponibilité vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept et à un taux de disponibilité, mais aussi en termes de délais sur la résolution des incidents, souligne Mahasti Razavi.(…)

2 – FAIRE SES COMPTES

L’aspect financier compte dans la décision. Pour délivrer le même service à périmètre constant, Valeo estime avoir réalisé une économie de 20 % sur son budget. Avec la location de logiciels en ligne (en mode SaaS), les coûts sont linéaires. Les entreprises paient à l’usage, à l’utilisateur. Ni plus ni moins. (…)


3 – ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT

Le passage au cloud computing impose un changement culturel et méthodologique. « Il a fallu tuer certaines vieilles habitudes, très orientées fichiers, pour basculer en mode documents-objets partagés en ligne », confirme Hervé Dumas. Pour accompagner les utilisateurs, Valeo a mis en place un service d’annuaire fonctionnel basé non plus sur des critères nominatifs, mais sur les responsabilités de chacun dans l’entreprise. (…)

4 – GARDER LE CONTRÔLE

Sur une plate-forme cloud, la gestion des cycles de vie de l’identité numérique d’un collaborateur est un élément incontournable. Chez Valeo, les opérations d’accès, de création et de suppression de comptes sont gérées par le système d’information des ressources humaines. Par ailleurs, il peut arriver qu’une entreprise et son prestataire soient amenés à mettre un terme à leur collaboration. Comment récupérer ses données ? Si la question n’est pas évoquée en temps voulu, la manoeuvre pourra s’avérer coûteuse. S’il n’a pas encore pratiqué la réversibilité à grande échelle, l’équipementier indique être passé sans dommage de la théorie à la pratique à l’occasion de la cession d’une unité de 200 personnes. (…)

Pour en savoir plus :
> lire l’article complet de l’Usine Nouvelle

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?