Now Reading
Un marché stratégique : le PaaS
0

Un marché stratégique : le PaaS

by Cloud Guru10 décembre 2012

 

Christophe Auffray, pour ZDnet, rapporte que le marché mondial du PaaS (platform as a service) ne pèse en 2012 que 1,2 milliard de dollars, dont 42% réalisés aux Etats-Unis. Le PaaS est néanmoins stratégiques pour les éditeurs afin de faire de leurs technologies des standards du Cloud. Extraits :

Dans le domaine du Cloud, le PaaS (platform as a service) fait office de petit poucet par rapport au SaaS (14,5 milliards de dollars en 2012) et à l’IaaS (6,2 milliards en 2011). D’après Gartner, le PaaS représente ainsi 1,2 milliard de dollars de chiffre d’affaires en 2012, dont 42% réalisés sur le seul marché US. C’est 300 millions de dollars de plus qu’en 2011. Et fin 2013, ce marché aura encore grossi de 300 millions d’après Gartner, pour atteindre 2,9 milliards en 2016. […]

« De tous les aspects technologiques du Cloud, l’infrastructure as a service (IaaS) et le logiciel à la demande (SaaS) sont les plus matures et les plus établis du point de vue du paysage concurrentiel, alors que le PaaS est le moins évolué » constate Fabrizio Biscotti, directeur de  recherche pour Gartner.
[…] D’après le cabinet, tous les méga-vendeurs de l’édition logicielle « investissent stratégiquement dans le marché du PaaS malgré des perspectives de revenus modestes ». Pourquoi ? La raison est simple, le PaaS est un moyen pour les éditeurs d’imposer leurs standards et architectures dans le domaine du logiciel d’entreprise.

S’imposer dans le PaaS, c’est favoriser ses technologies Cloud

« Les fournisseurs espèrent que leur domination sur le marché du PaaS se traduira par un écosystème large et efficace de partenaires, développeurs et solutions. Les technologies PaaS sont intégrées dans de nombreux autres types de services Cloud – tous des opportunités majeures de distribution » note Gartner. En clair, s’implanter dans le PaaS c’est aussi, et surtout, soutenir son développement futur dans d’autres secteurs du Cloud comme l’IaaS et le SaaS. Microsoft en est une illustration. Avec Azure, l’éditeur s’est d’abord positionné sur le PaaS avant d’ajouter des fonctionnalités de type IaaS.

Pour en savoir plus :
> l’article du site ZDnet

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?