Now Reading
Travail : une évolution numérique
0

Travail : une évolution numérique

by Cloud Guru11 décembre 2017

Le site contrepoint donne la parole à Vladimir Vodarevski, qui livre une analyse intéressante de l’économie numérique, sortant des sentiers battus.

Selon lui, il n’y a pas de révolution au sens propre du terme, mais seulement une évolution des mode de travail ancestraux, avec un retour vers l’autonomisation. Extraits :

[…] Un article de l’IREF souligne que l’emploi dans le numérique ne représente que 5 % du total de l’emploi privé aux États-Unis, selon les chiffres du Bureau of Labor Statistics. Ce qui montre que ce qui est appelé la révolution numérique n’est pas une révolution en termes de volume d’emplois, mais parce qu’elle se diffuse à travers toute l’économie. Tous les secteurs, des plus qualifiés aux moins qualifiés, sont touchés. […]

Concernant spécifiquement les formes du travail, que signifie l’évolution technologique ? Comme les précédentes évolutions, elle accroît les capacités de l’individu. Précédemment, ce sont les capacités physiques qui ont été augmentées, la machine faisant ce qui n’est pas possible à l’homme, ce qui entraîne de nouvelles possibilités pour l’individu. Il peut fabriquer des choses de plus en plus complexes.

[…] On constate ainsi une autonomisation du travailleur. De plus en plus, l’individu dispose à bon prix des moyens de mettre en œuvre une activité en tant qu’indépendant. Il n’a plus forcément besoin de la structure d’un cabinet d’avocat, de celle d’une entreprise. Il n’a plus besoin d’énormément de moyens pour communiquer, trouver des clients, même à l’étranger. D’où la résurgence du travail indépendant, qui est par exemple très visible aux États-Unis d’Amérique (voir ici).

[…] Les nouvelles technologies provoquent une évolution du travail. Elles se diffusent dans toute l’économie. Certaines activités ne sont pas touchées. D’anciennes activités se développent, comme la manutention et la logistique par exemple.

[…] Une tendance est l’autonomisation de l’individu. Ce qui correspond à ce que nous avons vu auparavant : le travail est une prestation de service. Une époque a vu une tendance au salariat.

Le salariat était juste une forme de travail. Et même une forme archaïque car elle provient du contrat de louage, d’avant la révolution industrielle, qui a été adapté au travail post révolution industrielle. Aujourd’hui, l’évolution technologique libère l’individu qui a la possibilité de maîtriser sa vie, dans la tradition humaniste.

Les nouveaux entrants dans le monde du travail doivent choisir une activité. Ils doivent être prêts à évoluer. Ils doivent apprendre à se vendre sur les réseaux sociaux, les places de marché. […]

 

Pour en savoir plus :

> l’article du site contrepoint

Pour nous contacter sur ce sujet :

Vos nom et prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (facultatif)

Votre entreprise (obligatoire)

Votre demande

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.