Now Reading
Transformation numérique : un puissant levier d’inclusion
0

Transformation numérique : un puissant levier d’inclusion

by Cloud Guru5 juin 2017

Le Think Tank Pour La Solidarité (PLS), fondé par l’économiste belge Denis Stokkink en 2002, est un European think & do tank indépendant engagé en faveur d’une Europe solidaire et durable.

Il publie un livre blanc intitulé « Transformation numérique pour l’Europe 2020 : un puissant levier d’inclusion ».

Selon ce Think tank, et l’on peut difficilement aller contre cette idée, les nouveaux métiers du numérique sont une formidables occasion pour l’insertion des publics fragilisés dans le marché du travail. Extraits…

« Bien entendu, la mode est au «coding», la figure du développeur est omniprésente, c’est la «rock star» des métiers du numérique car comme l’a dit l’inventeur du navigateur web Marc Andreessen : “software is eating the world”. Le numérique est partout et donc les développeurs sont la clé de voûte du système technologique, c’est vrai pour les logiciels, les sites web, les applications mobiles, les API et le lien avec tous les devices et toutes les autres technologies hardware.

Mais il n’y a pas que le code et la programmation informatique qui constituent un levier d’employabilité fort sur le marché du travail : la fabrication numérique, l’électronique et l’Internet des Objets (IoT), la robotique, la cybersécurité, l’e-commerce, le community management, le référencement naturel, la vente de produits et de services numériques, etc. Il y a pléthore de métiers numériques en tension, et les formations pour les exercer existent, il suffit de les adapter aux publics fragilisés et de les rendre disponibles là où ils se trouvent. Autre perspective qui ouvre un champ infini, la transformation numérique ne touche pas uniquement les entreprises du numérique ou les secteurs directement liés mais bien toute l’économie, tous les secteurs, toutes les filières et donc les besoins en compétences et en emplois numériques sont largement sous-estimés par la plupart des études sectorielles.

Toutes les entreprises, les TPE-PME notamment, sont en recherche de compétences et de profils. Enfin, parce que les compétences numériques ne sont pas seulement liées à des métiers numériques, il ne faut pas minimiser l’effort qui reste à faire pour «embarquer» tous les demandeurs d’emplois et au-delà tous les salariés qui souhaitent maintenir leur employabilité dans le cadre de la «grande transformation» qui est en cours : tous les métiers comportent désormais des compétences numériques associées et la recherche d’un emploi, tout comme l’accès à certains droits dans la plupart des pays européens, est directement lié au fait de posséder certaines compétences numérique «de base» : c’est ce qu’on appelle la digital litteracy.

«L’illectronisme» touche bien entendu d’abord et plus durement les populations déjà fragilisées, mais aussi les salariés qui «décrochent» des évolutions numériques liées à leurs métiers et certains métiers sont déjà durement impactés par le multicanal (postier, guichetier de banque…) ou l’automatisation (services supports) ou des robots ou des algorithmes… Donc dans une certaine mesure aujourd’hui ou à terme : nous serons tous un peu des illettrés du numérique et aucun métier n’échappera à la transformation numérique des compétences nécessaires pour l’exercer.

Cette situation peut être vécue comme une crise à venir et une menace, elle peut être également prise à bras le corps comme un moyen de ramener dans le bateau celles et ceux qui en sont déjà exclus, ou qui vont l’être rapidement. C’est le pari que nous faisons. Et au sein de cette économie en mutation, la transformation numérique des acteurs de l’économie sociale et solidaire–qui portent proportionnellement plus d’emplois que l’économie classique, pour des profils plus fragiles et qui sont localisés plus spécifiquement dans les territoires non métropolitains – est une priorité encore plus grande pour que le numérique reste inclusif et générateur d’emplois pour celles et ceux qui en ont le plus besoin, là où il y en a le plus besoin. »

Pour en savoir plus sur ce sujet :
> Le Livre Blanc du Think Tank Pour La Solidarité (PLS)

Pour nous contacter sur ce sujet :

Vos nom et prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (facultatif)

Votre entreprise (obligatoire)

Votre demande

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?