Now Reading
La transformation digitale freinée par des technos obsolètes
0

La transformation digitale freinée par des technos obsolètes

by Cloud Guru27 avril 2017

Fujitsu a commandité une enquête, réalisée par PAC en novembre 2016. 500 entretiens ont été conduits en Finlande, Allemagne, Espagne, Suède, aux Émirats, au Royaume-Uni et en Irlande. Les répondants travaillent dans des entreprises de plus de 500 employés. Un large panel de secteurs d’activités est représenté : industrie, commerce, services, santé, secteurs bancaire et automobile.

Selon cette étude, le vieillissement de la technologie empêche de nombreuses entreprises européennes de bénéficier pleinement de la transformation digitale. Plus de la moitié (57%) des décideurs de 500 grandes entreprises IT ont reconnu que leur infrastructure technologique se trouve en difficulté face à la digitalisation.

Si la transformation digitale est une source d’opportunités pour les entreprises, elle n’est néanmoins pas encore devenue leur priorité. Fujitsu et PAC ont constaté qu’à peine plus de 10% des entreprises se considèrent comme des leaders de la transformation digitale, et seulement 17% d’entre elles estiment que la digitalisation est une question de vie ou de mort pour leur activité. Et si 42% d’entre elles déclarent être conscientes de l’impact de la digitalisation, elles estiment que d’autres défis comme les incertitudes économiques sont bien plus importants.

Transformation digitale des applications

Les premiers freins à la transformation digitale sont d’ordres technologiques et culturels : le vieillissement de la technologie et de l’infrastructure des entreprises, l’intégration de nouvelles technologies aux systèmes traditionnels, ou encore l’évolution de la culture d’entreprise au sein des organisations IT. D’après l’enquête, les applications traditionnelles sont devenues un fardeau. Elles ralentissent l’activité et impactent un budget informatique qui pourrait être réalloué plus intelligemment, notamment dans l’innovation.

Toutefois, cette enquête confirme les changements importants à venir dans les trois prochaines années. Actuellement, seuls 20% des répondants ont migré plus de la moitié de leurs applications vers le Cloud ; mais ce chiffre devrait plus que doubler dans les 36 mois à venir. L‘implémentation de l’automatisation robotique des processus devrait progresser en 2017, afin de permettre plus de rapidité, de fiabilité, et une amélioration des processus externes et internes.

La transformation digitale en entreprise se concentre actuellement sur la refonte des technologies. Cependant, si une organisation ne dispose pas de la structure ou de la culture d’entreprise adéquate pour répondre aux besoins évolutifs du marché, les bénéfices tirés des nouvelles technologies mises en œuvre seront éphémères. La majorité des sondés l’ont d’ailleurs bien compris. Malgré tout, seulement 6% d’entre eux ont mis en place des outils de collaboration et de productivité totalement intégrés, et sont à même de tirer pleinement profit des technologies déployées. Pour la plupart des entreprises, il reste encore du chemin à parcourir pour exploiter le potentiel de ces nouveaux outils. À l’avenir, elles affirment souhaiter déployer de nouveaux outils de productivité, en priorité auprès des équipes en contact direct avec la clientèle. La transformation digitale doit être articulée autour du besoin client.

 

Pour en savoir plus :
> Le rapport Fujitsu/PAC (en anglais)

Pour nous contacter sur ce sujet :

Vos nom et prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (facultatif)

Votre entreprise (obligatoire)

Votre demande

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?