Now Reading
Six leçons tirées du centre clients IBM de Montpellier
0

Six leçons tirées du centre clients IBM de Montpellier

by Cloud Guru11 septembre 2014

Le Cloud computing est désormais une réalité et se développe dans l’ensemble de l’industrie informatique. La question pour toutes les organisations informatiques n’est plus « Cloud ou pas Cloud » mais “dans quelle mesure le Cloud va-t-il aider mon entreprise?” Pour assister les clients dans leurs décisions, le centre clients IBM de Montpellier anime des ateliers collaboratifs orientés métier.

IBM Client Center – Cette publication met en évidence les principales leçons que nous avons tirées des 100 sessions clients organisées depuis 2011, couvrant différents types de clients et situations. La plupart de ces ateliers ont été organisés très tôt dans le cycle de vente avec comme principal objectif la conception d’une description de haut niveau d’un organigramme sur le Cloud, adapté aux objectifs métier du client.

6_lecons_cloud

Leçon 1: Approche descendante, des objectifs métier à l’infrastructure

L’adoption du Cloud doit être associée aux objectifs métier du client. Commencer la journée sans avoir clairement identifié le moteur clé de l’activité conduit à une discussion technique sans fin et conflictuelle.

Leçon 2 : résultats, organigramme du Cloud de haut niveau mettant en évidence les orientations d’améliorations clé

L’organigramme du Cloud n’a pas besoin d’être très détaillé. Il décrit les principales étapes et plus important encore, le point de départ. Un haut niveau de définition des scénarios d’utilisation identifiés pendant l’atelier apporte une aide lors de la première option pour le choix technologique.

Leçon 3 : parties prenantes et participants

Les participants les plus importants sont les preneurs de décision concernant l’investissement technologique avant les utilisateurs et les représentants de l’organisation informatique. Du côté du centre clients IBM, les consultants en Cloud, et les profils d’architecte sont également invités à apporter leur soutien à la session.

Leçon 4 : entrées nécessaires

Le client doit indiquer son ou ses objectifs métier, ses principaux processus métier, ses applications métier et sa capacité actuelle en termes d’infrastructure et d’informatique. L’équipe du centre clients apporte une large connaissance du portefeuille Cloud IBM alignée à l’IBM CCRA.

Leçon 5 : durée

Idéalement, la session d’atelier doit s’étaler sur deux jours consécutifs. Il est rare qu’une journée suffise pour parvenir à des conclusions utilisables.

Leçon 6 : contenu

L’ordre du jour doit prévoir des temps de discussions ouvertes. Ces discussions vont grandement contribuer à déterminer les points les plus importants pour le client. C’est pourquoi, même si le programme est écrit avant la session, son déroulement doit se faire avec beaucoup de souplesse.

Ces leçons correspondent parfaitement à la conclusion de “Moving from the back office to the front lines, CIO insights from the Global C-suite Study.”Allons donc plus loin dans l’étude.

Demandez un atelier auprès du centre clients IBM de Montpellier et suivez-nous sur Twitter @IBMCCMPL.

Franck Lespinasse
Franck travaille au sein du centre client IBM de Montpellier en tant qu’architecte Cloud. Son rôle est d’aider les partenaires et les clients d’IBM à exprimer des cas d’utilisation et des exigences Cloud pour ensuite proposer des solutions et des recommandations d’architecture répondant à ces besoins. Avec plus de 20 ans d’expérience au sein d’IBM et différents Business Partner, Franck a accumulé une grande expérience de situations de vente technologiques. Exerçant au Centre Client d’IBM à Montpellier depuis presque 10 ans, il en a pratiqué l’ensemble des activités, allant du briefing au benchmark en passant par les sessions de design.

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?