Now Reading
RFID et Drone : une technologie en devenir ?
0

RFID et Drone : une technologie en devenir ?

by Cloud Guru18 décembre 2017

Le site scdigest rapporte les résultats de tests qu’il a effectué sur une technologie prometteuse : l’association de Drones avec des émetteurs RFID.
Si sur le papier cette techno semble prometteuse, elle comporte de nombreuses difficultés, ainsi que le rapporte les testeurs. Extraits :

Au début de cette année, nous avions fait état d’un développement potentiellement révolutionnaire par un trio d’ingénieurs MIT en termes de maintien de la précision des stocks en utilisant une combinaison de drones et de RFID.

Nous avons maintenant examiné de plus près le système […] Le trio d’inventeurs affirme que la percée permettra des taux de lecture améliorés pour les étiquettes RFID passives (sans pile) dans un centre de distribution ou un magasin de détail.

Un certain nombre de fournisseurs et d’expéditeurs ont envisagé d’utiliser des drones avec des lecteurs RFID pour les inventaires de produits étiquetés (palettes, cartons ou articles individuels) afin d’obtenir un état quasi en temps réel des quantités et des emplacements des stocks.

Mais il y a quelques problèmes. Tout d’abord, la plage de lecture d’une étiquette passive est actuellement de quelques mètres. Cela signifie qu’un drone avec un lecteur RFID devrait voler très près des stocks pour alimenter les étiquettes et obtenir des lectures.

Deuxièmement, les taux de lecture sont considérablement influencés par les problèmes de visibilité directe. Cela signifie que les étiquettes sur un carton ou sur une palette, ou l’étiquette sur un chandail situé sous une pile de chandails peuvent ne pas atteindre des taux de lecture élevés, ce qui rend la valeur du système douteuse.

Troisièmement, les lecteurs nécessaires pour atteindre le niveau de portée de lecture de quelques mètres sont aujourd’hui suffisamment lourds pour qu’un drone capable de le transporter soit dangereux et ne puisse pas voler sans danger autour des humains.

Quatrièmement, le calcul exact de l’inventaire a été difficile à obtenir.

En raison de ces défis, les fournisseurs et les expéditeurs – y compris Walmart – s’oriente vers l’utilisation de la technologie d’imagerie plutôt que la RFID.

Les chercheurs du MIT affirment avoir résolu tous ces problèmes, en mettant un relais ou un répéteur de signal sur le drone, qui capte les signaux des étiquettes et les envoie aux lecteurs stationnaires pour identification complète, dans un système qu’ils appellent RFly. […]

Mais les chercheurs disent que le système fonctionne sur des distances de lecture de 50 mètres ou plus – une amélioration de 10 fois sur les technologies actuelles, ce qui signifie qu’un drone n’a pas besoin d’être aussi proche de l’inventaire, réduisant ainsi le temps nécessaire. […]

Le système a également beaucoup moins de problèmes avec les contraintes de visibilité directe, selon le trio. Tout en atteignant des taux de lecture proches de 100%, le taux de lecture ne chute que de 75% à une distance impressionnante de 50 mètres.
L’approche relais est également légère, permettant de déployer des drones sécurisés à l’intérieur et autour de personnes (travailleurs, clients). […]

 

Pour en savoir plus :
> l’article en anglais de scdigest

Pour en savoir plus sur la Supply Chain et la gestion d’approvisionnement, nous vous conseillons aussi la lecture d’un livre blanc et le visionnage d’une vidéo que vous trouverez dans cet autre article.

Pour nous contacter sur ce sujet :

Vos nom et prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (facultatif)

Votre entreprise (obligatoire)

Votre demande

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.