Now Reading
Que pense le grand public de l’Intelligence Artificielle ?
0

Que pense le grand public de l’Intelligence Artificielle ?

by Cloud Guru4 juin 2018

L’ObSoCo, ou observatoire au rapport à l’intelligence artificielle, étudie comme son l’indique le rapport du public à l’Intelligence Artificielle. Il publie cette semaine les résultat d’une enquête auprès du grand public. Voici quels en sont les objectifs, et quelques conclusions :

Le potentiel disruptif des IA interroge directement les acteurs économiques dans leur diversité (banque, assurances, commerce, tourisme, etc.). Les entreprises sont non seulement confrontées aux conséquences de l’automatisation sur l’emploi, la productivité et l’organisation du travail, mais aussi aux nouveaux business model et aux formes d’économie servicielle émergentes dans le sillage des IA.
Mais qu’en pensent les usagers ? Sont-ils prêts à employer ces nouveaux dispositifs et à quelles conditions? Comment les consommateurs appréhendent-ils ces nouvelles modalités de la relation client? Quels usages vont naître de la multiplication des Intelligences Artificielles? Et quelles sont les catégories d’acteurs les plus légitimes pour emporter l’adhésion des consommateurs ?

L’Observatoire du rapport aux intelligences artificielles vise à mieux comprendre quelles seront les tendances structurantes du déploiement des Intelligences Artificielles pour la consommation de demain.

Parmi les résultats à retenir :

Les applications les plus connues sont dans l’ordre : les assistants personnels (52 %), les véhicules autonomes (46 %), les systèmes de reconnaissance faciale (46%).

75% des français trouvent acceptables de déléguer à l’I.A. certaines tâches domestiques (nettoyage, rangement…), mais seuls 30% sont d’accord pour le faire avec le recrutement RH, et 25% avec l’aide au placement de produits d’épargnes.

L’observatoire distingue 4 postures : les adeptes de la praticité (29%), les technophiles (28%), les écolonomes, prêt à faire des économies mais angoissés pour leurs données personnelles (19%), et enfin les réfractaires, qui tout de même 24%.

Vous trouverez d’autres informations dans l’infographie complète, ou dans le rapport (payant).

 

Pour en savoir plus :
> Le site de l’observatoire au rapport sur l’intelligence artificielle.

 

Vous souhaitez nous soumettre un article pour publication ou avez besoin d’assistance pour en écrire un ou plusieurs ? Contactez nous ci-dessous pour en discuter !

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?