Now Reading
Qu’est-ce que le MHaaS ?
0

Qu’est-ce que le MHaaS ?

by Cloud Guru27 août 2014

J’ai récemment travaillé avec un client sur la transition de leurs offres SaaS (logiciel sous forme de services) depuis un centre de données vers le Cloud.

En me penchant sur certains défis que cette équipe devait relever pour le passage au cloud, il m’est apparu que ce que l’équipe offrait n’était pas réellement du SaaS « pur », mais plutôt ce que j’appellerai un « hébergement géré sous forme de services (MHaaS) ».

Alors qu’est-ce que le MHaaS ? Et pourquoi est-ce que je pense que c’est important ?

Qu’est-ce qu’un hébergement géré sous forme de services ?

A l’origine, de nombreux progiciels n’ont pas été créés pour être commercialisés ou déployés en tant que solutions multi-utilisateurs. Ces modules ont vu le jour dans le monde d’avant, où les logiciels étaient vendus aux clients pour être installés sur leurs serveurs dans leurs centres de données. Le logiciel était assez simple à « packager ». Il était assez simple de se concentrer sur la façon dont un client unique allait installer, implémenter et prendre en charge le logiciel.

Quand les clients ont commencé à demander s’il était possible que le logiciel soit fourni en tant que SaaS, certaines sociétés ne se sont pas compliqué la vie. Elles ont hébergé le logiciel dans leur propre infrastructure, dans leurs centres de données, et l’ont proposé aux clients sous forme de services.

Les éditeurs de logiciels ont vu ces déploiements hébergés spécifiques au client comme un autre flux de recettes et une extension de leur modèle sur site. Elles n’ont pas pensé à la façon dont le package serait pris en charge, ni comment assurer la mise à l’échelle lorsque davantage de clients adopteraient le logiciel sous forme de services.

Ces sociétés voulaient juste faire le nécessaire pour conclure une vente. Si un client souhaitait personnaliser le logiciel, elles étaient d’accord. Si le client avait des exigences de fenêtre de maintenance qui sortaient de l’ordinaire, elles étaient d’accord. Si le client souhaitait conserver dix ans de sauvegarde, elles étaient d’accord. Si cette attitude a permis de tirer les ventes et l’adoption du produit, la croissance et la mise à l’échelle de l’offre en ont fait un cauchemar logistique.

Imaginez comment ce type d’approche a compliqué le support et la maintenance du produit !

En tant qu’organisme de support, imaginez comment cela vous a compliqué la vie. Vous aviez besoin de maîtriser l’implémentation de chaque client. Vous deviez comprendre qu’un nouveau widget avait été ajouté au code pour le produit A et que l’intégration personnalisée avait été développée afin d’intégrer le produit B au produit C. Votre capacité à prendre en charge ces implémentations personnalisées nécessitait essentiellement une mise à l’échelle linéaire de votre organisation de support.

Si vous faisiez partie de l’équipe d’exploitation, vous pouvez également imaginer comme cela a compliqué vos vies. En cas d’incident, vous deviez être capable de comprendre la configuration du client dans sa globalité afin d’analyser les besoins avec efficacité. Tout comme pour l’équipe du support, vous deviez également ajuster votre équipe en fonction du nombre de clients embarqués.

MHaaS

Pourquoi soutenir l’hébergement géré sous forme de services ?

Quand et pourquoi cela s’est-il produit ? Après tout, si c’est si complexe, pourquoi soutenir le MHaaS ?

Nous pourrions justifier le soutien du MHaaS parce qu’il s’agit de la première étape logique entre une solution sur site et une véritable solution SaaS à service partagé. Je ne suis pas certain d’être totalement d’accord avec cette affirmation. J’ai tendance à considérer que les gens réfléchissent avant d’agir. Je crois que les fournisseurs de logiciel savaient ce qu’ils faisaient quand ils ont fourni des logiciels sous forme de services via ce modèle.

Selon moi, la raison pour laquelle ce modèle a été adopté et est toujours pris en charge, c’est qu’il vient après l’offre sur site d’origine. Il ne s’agit pas de la priorité, donc la façon dont l’application (ou la suite d’applications) fonctionne en environnement à service partagé n’est pas abordé à l’étape architecturale du développement du produit. Ces sociétés fournissent le MHaaS parce qu’il est nécessaire pour rester compétitif.

Restez connectés pour la deuxième partie de cette série : je vais vous parler de la façon dont je pense que les fournisseurs de logiciels peuvent effectuer la transition de leur offre et passer du MHaaS au SaaS.

Quelle est votre opinion. Donnez-la moi dans la zone de commentaire ci-dessous ou sur Twitter @FRBauerle.

Franck Bauerle
Frank Bauerle est architecte en distribution de plateforme SaaS qui travaille avec et sert de lien entre des équipes de distribution SaaS et cloud. Son rôle consiste à faciliter la transition et la migration de plateformes SaaS à partir d’environnements hébergés traditionnels vers des modèles de distribution centrés cloud. Il a fait partie des « évangélistes » du Cloud Computing et de SoftLayer au sein des différentes organisations IBM.

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?