Now Reading
Objets connectés : éviter les retards dans l’industrialisation
0

Objets connectés : éviter les retards dans l’industrialisation

by Cloud Guru11 juillet 2016

Thibaut Watrigant, pour le blog Aruco spécialisé dans l’Internet des Objets (IoT), livre un point de vue intéressant sur les facteurs de risque dans l’industrialisation. Il identifie ainsi 8 points auxquels il faut prêter une attention particulière pour réussir son projet d’industrialisation en la matière :

Le Business Model, la mise à l’échelle du Hardware, la Fiabilité du service développé, l’Intégration des contraintes métiers, l’Architecture SI, la Sécurité, la phase de Déploiement, le Changement.

Voici pourquoi avec quelques extraits.

1- Le Business Model

Pour définir le retour sur investissement d’un projet IoT, il convient de bien en délimiter le périmètre. Or il n’est pas toujours facile de se mettre à la bonne échelle pour définir l’équation économique adéquate. […]

2- Mise à l’échelle du hardware

Les contraintes de production des capteurs sont plus importantes lorsque l’on souhaite produire ce capteur de manière industrialisée, en une multitude d’exemplaires. Or ces contraintes ne sont pas toujours bien anticipées lors des expérimentations. […]

3- Fiabilité du service développé

Tout comme pour le hardware, il n’est pas toujours évident de mettre à l’échelle un service basé sur des objets connectés. Déployer une multitude de capteurs nécessite de gérer une multitude de sources d’entrée générant des données qui doivent être combinées. […]

4- Intégration des contraintes métiers

Lors d’une expérimentation, l’objectif du chef de projet est de démontrer la faisabilité technologique du cas d’usage et de rassurer sur ses bénéfices. […]

5- L’architecture SI

Industrialisation rime avec intégration dans les processus et outils métiers. En conséquence, elle fait apparaître de nouvelles contraintes qui peuvent ralentir les projets IoT. […]

6- La sécurité de bout-en-bout

Le passage en phase industrielle impose des contraintes de sécurité de bout en bout (capteur, connectivité, plateforme…) plus importantes. […]

7- La phase de déploiement

Après l’expérimentation, le passage en phase industrielle nécessite une phase de déploiement des capteurs et de configuration du software qui peut faire prendre du retard au projet. […]

8- Le changement

Enfin, peut-être l’une des composantes les plus imposantes du mur de l’industrialisation : les enjeux de transformation des métiers. Via les cas d’usage adressés, les technologies de l’internet des objets introduisent des changements profonds dans les métiers et les processus de l’entreprise. […]

Pour en savoir plus
> l’article du site Aruco

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?