Now Reading
Pourquoi les PME doivent envisager l’option cloud
0

Pourquoi les PME doivent envisager l’option cloud

by Cloud Guru17 juillet 2014

article traduit de l’anglais, et issu du blog thoughtsoncloud.com

Il devient de plus en plus clair que les solutions Cloud offrent des avantages significatifs aux sociétés de toutes tailles, mais une récente étude montre que moins de 10 % des organisations croient que leur infrastructure informatique existante est pleinement préparée à répondre à la prolifération des périphériques mobiles, média sociaux, analyses de données et Cloud Computing. On considérait auparavant que cette tâche incombait au service informatique, mais les décideurs voient de plus en plus le Cloud comme un élément essentiel pour leur activité et pas seulement du point de vue informatique, et ce pour différentes raisons. Voici cinq de ces raisons :

1. Il offre une meilleure visibilité

Dans un monde noyé sous les données structurées et, de plus en plus, non structurées, 54 % des organisations leader utilisent l’analyse des big data pour avoir une idée d’ensemble, analyse qui les aide à cibler de façon plus appropriée aussi bien leurs clients que les offres de produit.

2. Il facilite la collaboration

Le Cloud permet d’accéder au travail depuis plusieurs périphériques, partout dans le monde, ce qui facilite grandement la collaboration des équipes sur des données partagées.

3. Il permet d’obtenir un meilleur engagement

Aujourd’hui, les décideurs laissent de côté la question de rentabilité de leurs systèmes back-office pour se concentrent sur les améliorations à apporter à leurs systèmes d’engagement, et le Cloud est souvent considéré comme le moyen le plus efficace de forger un lien plus fort avec le client.

4. La vitesse !

52 % des organisations leader se tournent vers le Cloud pour accélérer l’innovation au niveau des produits et services. Plus besoin de s’inscrire sur la longue liste des priorités du service informatique en espérant se distinguer.

5. Les avantages sont quantifiables et vous payez au fur et à mesure de votre croissance

Depuis les gains en efficacité jusqu’à la mobilité améliorée des employés, les organisations leader sont capables de mesurer les avantages significatifs liés à leurs investissements dans le Cloud mais, tout aussi important, elles peuvent réguler leurs investissements afin d’éviter de débourser à l’avance une grosse somme en capital, et effectuer des règlements mensuels, au fur et à mesure de l’évolution de l’activité.

5_raisons_cloud

Quels sont les éléments à prendre en compte, pour une PME, avant de passer au Cloud ?

Même si bon nombre des avantages ci-dessus peuvent être obtenus avec un minimum d’investissement à l’avance, cela ne signifie pas que vous deviez vous empresser de migrer immédiatement la totalité de votre activité dans le Cloud. Voici quelques conseils pour transférer des solutions Cloud internes et externes.

1. Définir des objectifs clairs

Cela peut paraître évident, mais vous seriez surpris par le nombre de projets informatiques qui sont lancés sans objectifs clairs et quantifiables concernant l’impact sur l’activité. Toute solution Cloud doit commencer par un accord entre le donneur d’ordre et le responsable de l’équipe d’implémentation quant à la portée, le moment, les phases et les résultats attendus du projet.

2. Considérer le moment (et la validité) pour intégrer des données et systèmes existants

La beauté des solutions Cloud, et l’une des raisons qui motivent son adoption, tient dans la simplicité et la rapidité de leur mise en œuvre. Cela est vrai si vous considérez des projets créés ex nihilo, mais cela l’est un peu moins quand vous démarrez et tentez d’intégrer des systèmes existants. Vous devez veiller à bien comprendre les risques liés à la migration d’un système cœur de métier existant et, pour commencer, plutôt chercher à vous concentrer sur de nouveaux projets ayant un impact direct sur l’engagement auprès des clients. En outre, souvenez-vous que la solution Cloud n’est pas meilleure que les données qu’elle fournit, alors veillez à ne pas sous-estimer l’importance du nettoyage de données pour tout système d’engagement.

3. Rechercher parmi les solutions en ligne et commencer gratuitement

Différentes études montrent qu’environ les trois quarts des sociétés leader ont débuté leur recherche de solutions Cloud en ligne avant même de contacter un fournisseur. Qui plus est, de nos jours la plupart des fournisseurs de solutions Cloud proposent des essais gratuits pour vous aider à évaluer leurs solutions et les comparer à d’autres solutions dans votre environnement. Parce que, par définition, c’est « dans le Cloud », il n’y a pas d’autre coût que le temps passé à une simple évaluation – temps qui sera facilement récupéré une fois identifiée la meilleure solution pour votre projet.

4. Prendre en compte tous les coûts, pas seulement le prix d’achat initial

Certains fournisseurs, tout particulièrement sur le marché de l’infrastructure sous forme de services (IaaS), font toute une histoire de la remise qu’ils ont appliquée au prix de leurs services Cloud. Si cela fait partie d’une stratégie marketing du fournisseur concerné, ce n’est pas là le fin mot de l’histoire. Ce qui est généralement passé sous silence dans les gros titres à propos de la chute des prix, ce sont les coûts de durée de vie, notamment quand un projet commence à croître. Les frais de communication intra-réseau, par exemple, sont facturés en tant de dépense distincte par certains fournisseurs, mais pas par d’autres. Ces coûts peuvent représenter jusqu’à la moitié du coût total du service, alors veillez à avoir une image globale avant de prendre votre décision.

5. Echouer, apprendre de ses erreurs et progresser rapidement

Dans le monde actuel du mobile, du social, du Cloud et de l’analytique et du Big Data, la vitesse est un élément essentiel. S’il est toujours important d’avoir un plan avec des objectifs clairs et des jalons pour l’implémentation, il est tout aussi important de réagir rapidement et d’apprendre de ses erreurs. Pour de nombreux professionnels de l’informatique, cela semble être une situation inconfortable qui risque d’échapper à tout contrôle. La vérité, c’est que le monde change tellement rapidement que des plans d’implémentation détaillés peuvent être obsolètes avant d’être terminés. C’est pourquoi il est important de commencer quelque part, d’expérimenter, de rapidement échouer et d’apprendre au fur et à mesure de la croissance. Bien sûr, il existe certains domaines auxquels il faut accorder toute son attention, notamment lorsque sécurité et confidentialité des données sont en jeu. C’est pourquoi il est important de pouvoir faire confiance au fournisseur que vous allez finalement choisir.

Voilà quelques-unes des raisons d’envisager les solutions Cloud, ainsi que quelques principes directeurs lorsque vous commencez votre voyage dans le Cloud. J’aimerais connaître vos avis et conseils, alors n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Contactez John C. Mason sur LinkedIn et Twitter.

John C. Mason
John C. Mason est le directeur général du marché intermédiaire pour IBM, il s’occupe des ventes de la société pour les PME, avec la responsabilité du P&L mondial pour le segment de clients IBM qui croît le plus rapidement. Il a créé et géré un service de divertissement cloud mobile avec plus d’un million d’utilisateurs actifs et était un partisan de la première heure des solutions SaaS. Vous pouvez le suivre sur LinkedIn et Twitter (@jcmason).

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?