Now Reading
Les 54 erreurs du patron de startups
0

Les 54 erreurs du patron de startups

by Cloud Guru12 janvier 2015

Anand Sanwal est le patron de CBInsights qui fournit des bases de données et des outils d’analyse afin d’aider les entreprises à mieux investir, vendre plus et innover plus vite. Il nous livre dans ce document et en toute modestie les 54 erreurs qu’il a commises durant les premières années de sa société.

Culture

#1 – La culture ne vient pas naturellement

#2 – Pas assez de rendez-vous individuels avec les membres de l’équipe

#3 – Pas de feedback à 360°

#4 – Fournir des informations sur la direction stratégique de l’entreprise

#5 – Informer les membres de l’équipe du travail de chacun

#6 – Mauvaise intégration des nouveaux collaborateurs

#7 – Célébrer tout client gagné même le plus petit

#8 – Partager des repas ensemble en tant qu’équipe

#9 – Pas donné d’instructions claires au membre de l’équipe

Ressources humaines & Recrutement

#10 – Engagé des gens brillants et dit qu’on verrait plus tard comment les utiliser

#11 – Engagé sous pression

#12 – Licencié trop lentement

#13 – Mauvaise anticipation des postes à pourvoir

#14 – Mauvaise approche sur certains recrutements clés

#15 – Cru au recrutement de messies

#16 – Attention à ne pas recruter des mauvais coucheurs ou pires encore

#17 – N’ai pas vérifié les références et ne savais pas comment faire

#18 – Expérimenté trop tôt le télétravail

#19 – Ai trop tardé à accompagner les clients dans la découverte de nouvelles fonctionnalités

Prix

#20 – Cru qu’un prix bas nous ferait gagner

#21 – Trop “malin’’ avec le prix

Ventes & Marketing

#22 – Pas assez concentré sur les ventes

#23 – Utilisé du jargon pour avoir l’air plus gros et plus “institutionnel’’

#24 – Pensé que les partenariats résoudraient la question de la distribution

#25 – Perdu du temps sur des leads de mauvaise qualité

#26 – Essayé un pricing qui marche pour tous les cas de figure

#27 – N’ai pas assez rencontré de clients physiquement

#28 – Pris les échecs de façon trop personnelle

#29 – Ai essayé d’être un super vendeur

#30 – N’ai pas posé suffisamment de questions dans les discussions commerciales

#31 – Mauvais suivi des démos

#32 – N’ai pas demandé de clôturer les ventes

#33 – Ne communiquez pas d’objections aux prospects

#34 – Perdu du temps à envisage d’autres canaux de distribution. Pas exploité assez ceux qui fonctionnaient

#35 – Pas acheté nos Tshirts plus tôt et les envoyer aux clients

#36 – Perdu du temps avec des partenaires qui voulaient s’intégrer avec nos solutions

#37 – Ai été trop modeste avec notre technologie

#38 – Pas été proactive avec les journalistes

Produit

#39 – Pris conseil des non clients (qui ne le deviendraient jamais)

#40 – Ai couru après les effets de mode

#41 – Aurais du livrer un produit moins abouti

#42 – Me suis trop préoccupé des concurrents

#43 – Le développement Produit dicté par la concurrence et non pas par les clients

Administration & Infrastructure

#44 – Resté trop longtemps dans des bureaux minuscules

#45 – Pas sous-traité la paie assez tôt

#46 – Me suis pas débarrassé des mauvais conseillers assez tôt

Divers

#47 – J’étais mal habillé

#48 – J’ai acheté des choses à des clients

#49 – Suis impliqué dans des ventes à des amis 

#50 – Ai répondu aux “trolls” sur Internet

#51 – Notre nom initial n’était pas très institutionnel

#52 – Perdu du temps à réseauter

#53 – Pas d’introduction unidirectionnelle

#54 – Perdu du temps avec des VC

 

Pour accéder à l’article complet et commenté en Anglais, suivez ce lien.

Pour être assisté dans le lancement de votre startup ou dans sa phase d’accélération, nous proposons différentes formules allant d’un worshop d’une journée à des formules d’accompagnement à plus long terme sous forme de modules autonomes.

Pour en savoir plus sur nos prestations, contactez-nous

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?