Now Reading
Le Cloud redéfini le rôle du DSI
0

Le Cloud redéfini le rôle du DSI

by Cloud Guru26 février 2013

Le site Solutions IT rapporte les chiffres d’une étude de Vanson Bourne sur les DSI. Extraits :

Près de la moitié des DSI interrogés s’attendent à ce que l’évolution vers le cloud computing et l’augmentation du nombre d’entités métier détenant leurs propres processus d’achat de services informatiques réduisent considérablement le temps qu’ils consacrent actuellement à la maintenance de l’infrastructure informatique. Cependant, les trois quarts craignent que les contrats de niveau de service (SLAs) ne répondent pas aux exigences minimales et plus de la moitié s’interrogent quant à leur capacité à prévoir les volumes de données et les besoins en bande passante, c’est-à-dire à gérer le réseau de manière efficace. Ces deux problématiques peuvent se traduire par un nombre significatif d’interruptions de service et une dégradation des temps de réponse des applications susceptibles d’engendrer une baisse de la productivité, des infractions aux réglementations et des pertes de chiffre d’affaires, tout en augmentant les coûts informatiques.

Seulement 20 % des personnes interrogées estiment que le rôle du DSI, tel que généralement défini à l’heure actuelle, deviendra à terme obsolète, mais pas avant une dizaine d’ années. Le rôle du DSI est plutôt considéré par les personnes interrogées comme appelé à évoluer pour couvrir un plus large éventail d’activités : un tiers se voit poursuivre leur chemin actuel vers une participation active aux discussions stratégiques. Les DSI pensent que ces préoccupations concernant l’impact opérationnel de l’externalisation des services informatiques vont aboutir à la fusion du rôle du directeur informatique et de celui du directeur des opérations, car le réseau de l’entreprise devient de plus en plus important pour ses opérations. […]

Plus d’un tiers des personnes interrogées ont déclaré que des services de cloud computing avaient été déployés par des entités au sein de leur entreprise sans implication du département informatique et deux tiers pensent que cette tendance va considérablement s’accentuer d’ici à 2020. Bien que le cloud computing soit principalement utilisé par les départements informatiques et non au niveau des fonctions métier, la moitié des DSI interrogés ont cité l’incapacité à gérer efficacement le réseau de l’entreprise, découlant de l’impossibilité de prévoir les volumes de données et les besoins en bande passante, comme un problème majeur en cas de recours au cloud computing sans implication du département informatique. En outre, plus des deux tiers ont cité le risque que les contrats de niveau de service (SLAs) ne répondent pas aux exigences de base comme un problème inhérent à l’adoption des services de cloud computing.

En conséquence et selon les personnes interrogées, le rôle du DSI va évoluer. L’application des règles, le conseil technologique et la médiation entre les entités de l’entreprise et leurs fournisseurs de services vont devenir les principales responsabilités du DSI d’ici à 2020. Par ailleurs, les deux tiers des personnes interrogées pensent que le directeur financier ne remplacera pas le directeur informatique dans cette évolution du provisionnement informatique, mais que le rôle du directeur des opérations et celui du directeur informatique fusionneront, car la technologie deviendra de plus en plus essentielle pour les opérations. […]

« Cette étude met en évidence certains problèmes critiques relatifs au déploiement d’un réseau dans une entreprise moderne, ainsi que l’importance stratégique du rôle du DSI, en cours d’évolution. Le DSI restera essentiel pour l’entreprise, mais assumera une multitude de nouvelles responsabilités au cours des prochaines années, au fil de l’évolution de l’utilisation des réseaux. Les DSI doivent donc travailler en étroite collaboration avec des partenaires d’infrastructure afin d’identifier les meilleurs outils pour aider leur entreprise à prospérer », ajoute M. Soto.

Cette étude a été réalisée par la société indépendante d’études de marché Vanson Bourne. Une centaine de DSI ont été interrogés à l’automne 2012 dans des entreprises de 250 à plus de 3000 employés, situées dans la région EMEA (Allemagne, France, Royaume-Uni et Moyen-Orient).

Pour en savoir plus :
> l’article de Solutions IT

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?