Now Reading
Le Cloud « Made in France » a du mal à s’imposer
0

Le Cloud « Made in France » a du mal à s’imposer

by Cloud Guru13 décembre 2012

Le quotidien libération revient sur le choix récent du conseil régional de Bretagne, qui a opté pour une solution Amazon, en délaissant les solutions françaises. Extraits :

[…] Lundi, le conseil régional a annoncé qu’au terme de plus d’un an d’expérimentation, il confiait au géant américain (dont les serveurs européens sont basés en Irlande) la gestion à distance d’une partie « non-critique » de son système d’information.

A l’issue d’un appel d’offres, le projet d’Amazon « a su répondre aux critères très stricts de notre cahier des charges prévoyant notamment un hébergement de la plateforme sur le territoire européen », résume le conseil régional dans son communiqué.
« C’est vraiment une première: un conseil régional annonce son choix pour le +cloud computing+ d’Amazon et délocalise ses données en-dehors de la France », a déploré Denis Soucheyre, président de Neo Telecoms, opérateur français qui propose notamment des solutions « cloud ».

« D’un côté l’Etat veut créer des infrastructures nationales, un +cloud à la française+, et de l’autre, des collectivités optent pour les acteurs américains. Cherchez l’erreur! », souligne-t-il à l’AFP. L’informatique « en nuage » ou « cloud computing » permet de gérer à travers le web des données informatiques stockées dans des serveurs distants. Aujourd’hui, deux tiers des parcs de serveurs informatiques sont situés aux Etats-Unis.

L’Etat français a investi cette année 150 millions d’euros dans deux projets d’ampleur – Cloudwatt porté par Orange/Thales et Numergy par SFR/Bull, qui démarrent à peine commercialement – afin d’offrir aux entreprises et administrations la garantie d’un stockage sur le sol français des données informatiques. Ces deux projets « se démarquent des offres existantes et devraient permettre de lever les derniers freins à l’utilisation du cloud computing », déclarait en octobre la ministre déléguée à l’Economie numérique Fleur Pellerin. […]

Pour en savoir plus :
> l’article de libération

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?