Now Reading
Le Cloud, allié du WiFi
0

Le Cloud, allié du WiFi

by Cloud Guru11 mars 2013

Andrew Bartram, Directeur Commercial Europe du Sud de Ruckus Wireless, aborde une question rarement traitée dans le domaine du Cloud : le WIFI. Extraits…

Les architectures sans fil traversent une turbulence identitaire. De plus en plus, les entreprises mettent les connexions Ethernet de côté au profit du Wi-Fi. Et tandis qu’il séduit de plus en plus d’utilisateurs, le Wi-Fi connaît une évolution rapide, provoquant des écarts dans les architectures des réseaux locaux sans fil (WLAN) et les modèles de mise en œuvre.
Ces transformations obligent à concevoir des architectures compatibles avec les équipements d’hier, optimisées pour les appareils d’aujourd’hui et parées pour les produits de demain :

  • avec ou sans contrôleur ?
  • avec un contrôleur physique, virtuel ou sur le nuage ?
  • avec un flux de données centralisé ou distribué ?
  • avec ou sans nuage ?
  • avec un nuage privé ou public ?

De nombreux fournisseurs se concentrent sur un modèle unique. Pour autant, les entreprises sont rarement d’accord pour avoir ce type vision exclusive.

Cette indécision ouvre la voie à un marché des infrastructures WLAN à la fois diversifié, concurrentiel et, d’aucuns diront, « surpeuplé », où chaque entreprise dispose d’une identité architecturale, voire « religieuse », spécifique.

Le Cloud computing commence à tirer son épingle du jeu dans les débats relatifs à l’architecture des réseaux Wi-Fi.

Alors que le Wi-Fi commence à s’imposer comme une méthode d’accès majeure et que les appareils mobiles se répandent, les entreprises réfléchissent sur la façon dont leur réseau est utilisé.

Mais pour prendre des décisions, elles doivent disposer d’un plus grand volume de données. C’est là que l’agrégation des ressources sur le Cloud intervient. Ces informations fournies par les systèmes d’administration et de supervision pourront être stockées et analysées sur le Cloud pour évaluation des tendances et reporting.

Les entreprises distribuées apprécient la valeur de la technologie Wi-Fi sur le Cloud : elle permet un accès centralisé, à moindre coût, des données. Toutefois, un autre type majeur de nuage permet d’en simplifier le déploiement et l’administration par les fournisseurs de services administrés (Managed Service Providers, MSP).

Il n’est pas aussi simple de déployer un réseau d’entreprise qui « fonctionne » que de brancher un routeur Wi-Fi domestique. Les réseaux WLAN sont devenus complexes. Il devient difficile pour les entreprises de disposer en interne de spécialistes Wi-Fi. Elles doivent donc faire confiance à l’expérience des MSP pour satisfaire leurs exigences. Si la solution de Cloud est optimisée en fonction des MSP, le modèle métier sera nettement plus efficace, essentiellement en raison de l’accessibilité des fonctions d’administration à distance, de surveillance, de reporting et de dépannage.

Aujourd’hui, deux types de Cloud ont le vent en poupe : les nuages privés, qui appartiennent aux clients, et les nuages publics, qui sont déployés par des fournisseurs de services. […]

La Cloud public convient plus particulièrement aux petites structures : un partenaire extérieur assure la conception et l’administration du datacenter, gère la complexité, sécurise (en principe !) les informations, fournit une capacité de stockage et une redondance élevées, et règle la facture d’électricité. L’entreprise achète des points d’accès, bénéficie d’un certain niveau de service par contrat, configure les points d’accès via une interface web et peut administrer le réseau local sans fil à distance. Ces options modifient le modèle classique des WLAN, qui devient un service.

Les entreprises distribuées préfèrent souvent les nuages publics. Or, bien que satisfaisant aux exigences de surveillance et d’administration centralisées, ce type d’infrastructure ne répond pas à la nécessité de disposer d’un datacenter centralisé à l’intérieur de l’entreprise. Les sites distants doivent fréquemment accéder à des ressources centralisées via un réseau virtuel privé (VPN), mais les nuages publics sont sourds à cette attente, ce qui minimise les avantages de cette option.

Le Cloud ne constitue pas, loin s’en faut, la panacée aux problèmes inhérents aux réseaux Wi-Fi. […]

Pour en savoir plus :
> l’article du site Mitinews

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?