Now Reading
L’avenir des fournisseurs de services Cloud.
1

L’avenir des fournisseurs de services Cloud.

by Cloud Guru7 avril 2015

47% des départements de marketing auront 60% ou plus de leurs applications sur une plate-forme Cloud dans deux ans.
Lorsqu’on leur demande quel revendeur à valeur ajoutée (VAR) a leur préférence pour un projet d’hébergement important, la majorité a déclaré IBM (18%), suivi par Microsoft MSFT (11%), Amazon (8%) et Dell (7%).

Ces informations sont tirées de l’étude « Beyond Infrastructure: Cloud 2.0 Signifies New Opportunities for Cloud Service Providers«  , un rapport fournissant de précieuses informations sur les fournisseurs de services gérés (MSP) et fournisseur de services Cloud. L’étude a été menée par « 451 Research LLC » et commandée par Microsoft. […]

Les principaux enseignements de cette étude :

Les attentes des entreprises lors du passage à des services hébergés ou Cloud computing sont l’amélioration de la qualité technique sur les plates-formes et applications (22%), la croissance de l’entreprise (18%), l’amélioration de la disponibilité et de la qualité de service de l’entreprise (13%). Le graphique suivant analyse les attentes des entreprises lors du déplacement vers le cloud.

Highest-expectation-moving-to-the-cloud

L’usage du Cloud

Dans deux ans, 34% des entreprises auront 60% ou plus de leurs applications sur une plate-forme Cloud. Et 47% des départements marketing auront 60% ou plus de leurs applications sur une plate-forme Cloud dans deux ans. […]

63% de toutes les entreprises utilisent un Cloud privé sur site avec un Cloud privé hébergé.
45% en utilisent un Cloud privé sur site avec un Cloud public.
32% ont un Cloud privé hébergé intégré à un Cloud public. […]

Interopérabilité avec le Cloud hybride

Sécurité (35%), un meilleur contrôle par les équipes informatiques (19%) et l’amélioration de la performance (17%) sont les trois facteurs les plus courants pour déplacer les charges de travail du secteur public vers des Clouds privés. Il est intéressant de noter que seulement 14% des migrations de la charge de travail du secteur public vers des Clouds privés sont provoqués par des raisons d’économie.

Sauvegarde et restauration (68%), Disaster Recovery / Site Recovery (54%), outils de développement d’applications et plates-formes (47%) et services mobiles (47%) sont les domaines dans lesquels les entreprises prévoient investir le plus dans les deux prochaines années.

Base de données (57%), e-mail (54%), ERP et CRM (49%) sont les principaux types d’applications que les entreprises prévoient de faire héberger dans les deux prochaines années.
L’analytique, y compris la Business Intelligence (BI), l’extraction de données et les Big Data (41%) sont cités en 6ème position pour les investissements futurs. Le graphique suivant donne un aperçu des priorités d’investissement au cours des deux prochaines années.

application-hosting

L’hébergement d’applications

Lorsqu’on leur demande quel revendeur à valeur ajoutée (VAR) a leur préférence pour un projet d’hébergement important, la majorité a déclaré IBM (18%). Microsoft (11%), Amazon (8%) et Dell (7%) sont cités ensuite. Lorsqu’on leur demande quel intégrateur de système (SI) ont leur confiance pour un projet d’hébergement important, IBM a été mentionné le plus souvent (25%), suivi par Microsoft (13%).

top-mentioned-SIs

Les CIO / CTO sont les cadres les plus influents concernant les décisions d’achat liées au développement d’applications Cloud et aux Opérations / Administration. Les PDG sont les plus influents concernant l’adoption d’application marketing Cloud.

Pour en savoir plus :
> l’article original en anglais sur le site Forbes

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru
1 Comments

Vous souhaitez réagir sur cet article ?