Now Reading
La collaboration 2.0 facilite la gestion de projets
2

La collaboration 2.0 facilite la gestion de projets

by Cloud Guru14 septembre 2015

Sombre rôle que celui du chef de projet: au centre des attentions lors de ses échecs, c’est son équipe qui récolte les lauriers de ses succès.
Manager des ressources humaines d’une part et gestionnaire de projet d’autre part, il doit s’armer de patience, et surtout d’organisation !

En 1993, Midler, alors chef des ressources humaines du projet Twingo affirme que le bon chef de projet est à la fois iconoclaste et légitime dans son métier d’origine. Il doit à la fois se faire respecter par ses pairs techniquement, et savoir s’engager, s’imposer ou en imposer dans ses choix de gestion. Pour l’AFITEP (Association Francophone de Management de Projet), le chef de projet idéal est un technicien expert, un psychologue, un vendeur, un financier, un négociateur, un planificateur.
Bref, l’homme qui valait 3 milliards. Alors face à une définition si exigeante, comment gérer ses imperfections ?

L’efficacité du manager dépend beaucoup de ses expériences personnelles. La connaissance approfondie de l’entreprise et de ses ressources humaines est primordiale.

Mais il n’est pas facile pour le manager de s’occuper des détails opérationnels sans s’y perdre. Ceux-ci ne doivent permettre que l’identification des moyens adaptés aux objectifs fixés. Dans les années 50, le père du  » Toyotisme », Edward Deming instaure le « management by means ». Finies les obligations de résultats, on défini les moyens à allouer, et l’on mesure ensuite le résultat produit ! Mais l’optimisation des ressources faite par les managers est en réalité souvent décevante, voire inexistante. En confondant gestion et planification, le chef de projet se perd dans le superflu. La peur
de l’opérationnel le cantonne à la planification des tâches, le réduisant à attendre la livraison finale du travail réalisé par ses équipes.
Si cette planification est un aspect important du projet, elle ne suffit pas à la bonne gestion des ressources et le manager risque vite de se retrouver face à un stress… garGANTTuesque. Face à une équipe qui s’auto-gère et un manager qui a du mal à trouver sa place, on peut s’interroger sur l’impact contre-productif de ce dernier…

Et c’est ici que le rôle du chef se révèle. La réussite du projet passe par la bonne gestion des ressources humaines. En formalisant les échanges, en facilitant les flux de communication et en améliorant la coordination de l’équipe, il garantit la transparence, et ainsi la confiance entre les différents acteurs.

logo_syrhalogic

Le 2.0 a transformé l’approche de la gestion des ressources du portefeuille de projets.

L’apparition d’espaces, d’outils de travail collaboratifs a permis une large amélioration de la gestion des ressources humaines au sein du portefeuille de projets.
En se spécialisant dans la gestion de ressources, certains outils, à l’image du logiciel en SaaS SyrhaLogic, ont instauré cette idée de totale transparence du projet entre les collaborateurs en leur permettant d’adopter une vision à 360°.
Contrairement à ce que dit l’AFITEP, le chef de projet n’est pas un surhomme ! Il est simplement bien organisé. Sinon, c’est souvent l’organisation du travail dans laquelle s’inscrivent les individus qui est à mettre en cause ! C’est là que résident les enjeux du manager de demain: avoir une vue d’ensemble impliquant tous les protagonistes au sein même d’une structure. Quand le manager gère la forme, l’équipe gère le fond !
Facilitée par le mode SaaS, la gestion du portefeuille de projets passe désormais par le tout collaboratif et la maîtrise des nouveaux outils de gestion des ressources. La Sharing Economy s’est déjà attaquée au monde professionnelle et nous avons de plus en plus de mal à appréhender notre quotidien sans elle. Le manager du 21ème siècle est celui qui saura gérer son équipe… et les outils adaptés !

Rémi, équipe SyrhaLogic

Pour tout savoir sur la gestion de projets, nous vous invitons à :
> télécharger le guide gratuit SaaS Guru « Gestion de projets ».
> découvrir la fiche solution SyrhaLogic

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru
2 Comments

Vous souhaitez réagir sur cet article ?