Now Reading
Interview « Parlons Cloud » : Gaëlle Fontaine, Advanced Business Ware
0

Interview « Parlons Cloud » : Gaëlle Fontaine, Advanced Business Ware

by Cloud Guru24 janvier 2013

Best’Ware a demandé à 9 partenaires de décrypter leur offre Cloud et SaaS, en répondant à quelques questions simples, celles que vous vous posez aussi. Retrouvez l’intégralité de ces interviews dans le guide « Parlons Cloud », à télécharger gratuitement.

Best’Ware – Bonjour Gaëlle FONTAINE. Pouvez-vous nous présenter en quelques mots Advanced Business Ware, votre société ?

ABW – ABW est une société numérique créée en 2000, et implantée en Alsace. Nous sommes partenaire IBM de niveau premier. Notre métier est l’édition de logiciels spécialisés dans la relation clients et la gestion documentaire. Interfaçables entre eux, nos logiciels permettent de gérer l’ensemble des fonctions opérationnelles de l’entreprise. Par ailleurs, nous construisons des sites Web et assurons leur promotion sur la toile. Nous sommes également prestataire de services et hébergeur des solutions que nous mettons en place.

BW – Que représente le Cloud pour votre société aujourd’hui ?

ABW – Le Cloud Computing appuie le modèle de vente que nous avons choisi pour nos logiciels à savoir le SaaS (Software as a Service). Ce nouveau modèle, Cloud computing et solution en mode SaaS, permet de distribuer notre offre logicielle de manière packagée à des entreprises qui ne peuvent pas, ou ne veulent pas,  se doter d’infrastructure pour les faire tourner. Cette expertise nous a valu le titre de « Cloud application provider », une Cloud Specialty décernée par IBM.

Nous distribuons également les produits IBM de la gamme ICS en mode hébergé dans notre cloud ou en proposant l’offre Smartcloud for Social Business.

BW – Quels sont aux dires de vos clients les bénéfices liés au Cloud  et à vos solutions ?

ABW – Nos clients bénéficient d’avantages concurrentiels apportés par un ensemble cohérent de technologies de pointe que nous mettons à leur disposition. Ils n’ont pas à les connaître individuellement, ni à les supporter.

De plus nous leurs assurons un certain nombre d’avantages directement liés au mode SaaS : un coût abordable et mensualisé, une maintenance assurée par nos soins, une évolution permanente des logiciels sans coût supplémentaire, une sécurité importante de notre infrastructure qui bénéficie d’un PRA (plan de reprise d’activité) à 40km de distance.

BW – En adoptant ce modèle, n’avez vous pas eu à compenser une perte sur un mode de revenu transactionnel (ou un autre mode de revenu)?

ABW – En effet, le mode ASL d’IBM que nous utilisons pour créer nos offres packagées hébergées comprend toujours le revenu software, mais nous faisons moins de service. Auparavant, quand nous n’hébergions pas les solutions, nous passions plus d’heures à l’installation et à l’intégration des produits chez le client.

BW – Quel est désormais votre modèle de com-mercialisation ?

ABW – Nous commercialisons en direct, par l’intermédiaire de nos sites web et de nos services de téléprospection.

BW – Quels conseils donneriez-vous à un nouvel acteur désireux de se lancer dans la commercialisation de solutions Cloud ou en mode SaaS ?

ABW – Je donnerai essentiellement deux conseils. D’une part, il faut prévoir un investissement conséquent pour monter l’infrastructure d’hébergement. C’est à ce prix que l’on peut atteindre le niveau de qualité et de service suffisant. D’autre part, il ne faut surtout pas négliger la sécurité ainsi que l’administration. Inévitablement, cela nécessite des moyens humains à mettre en œuvre pour assurer là encore une importante qualité de service.

BW – Quelle va être votre évolution et vos projets en 2013 dans le Cloud pour votre société ?

ABW – Nous anticipons une augmentation des ventes de nos produits hébergés et donc par extension, une augmentation du Chiffre d’affaire. Ceci devrait être porté par l’extension du périmètre fonctionnel de notre solution SaaS, et aussi par l’adaptation de l’infrastructure en fonction des demandes clients.

L’un de nos objectifs pour l’année qui vient, c’est de convaincre nos clients qui sont en mode « on premise » de passer sur Smartcloud ou en hébergé chez nous (pour les produits ICS).

BW – Nous vous remercions

Téléchargez le guide complet « Parlons Cloud »

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?