Now Reading
Internet des objets : IBM et Technicolor lancent une collaboration
0

Internet des objets : IBM et Technicolor lancent une collaboration

by Cloud Guru6 janvier 2014

article1_1

Fruit d’une année de collaboration et de développements entre IBM et Technicolor, Technicolor a annoncé, le 3 janvier 2014, le lancement de Virdata sur SoftLayer. Virdata est une application destinée à l’analytique de l’internet des objets et des services machine-to-machine.

Internet des objets

L’émergence récente du « Quantified Self » (bracelets, montres, balances, senseurs médicaux permettant une mesure personnelle de ses activités et de sa santé), les véhicules connectés (internet embarqué, systèmes de secours connectés, diagnostic à distance, systèmes de repérage anti-vols…), la maison connectée (vidéo-surveillance, domotique, optimisation de la consommation d’énergie…), la télévision connectée (soit via un boitier dédié, soit directement sur internet ou par une SmartTV) … tout est , ou sera bientôt, un objet connecté, faisant de nos villes des villes connectées, peuplées de milliards d’objets, mais aussi des usines, des entrepôts, des lieux publics, des commerces…

article1_2Comment ces objets vont-ils communiquer lorsque l’utilisation d’une seule application ne suffira plus ? Quelles applications vont permettre de garantir un bon fonctionnement entre les objets ? Comment protéger les données ? Quels modèles économiques seront profitables ? Le sujet soulève encore un bon nombre de questions.

Ce que l’on peut déjà prévoir, c’est l’explosion des volumes de données à traiter, des exigences de vitesse de traitements, et de la nécessiter de garantir un fonctionnement optimum (niveau de service) et sans faille (hautement résilient) des systèmes qui fourniront ces services à grande échelle. Une panne de service d’assistance pour 10 millions de voitures connectées n’est plus envisageable, un système de télévision connectée doit fournir une qualité de service équivalente de 1 à 20 millions à 100 millions de foyers…

Un nouveau type d’application

Pour gérer, suivre et fournir des services de ce type à une autre échelle, les développements « classiques » ne peuvent plus répondre à toutes ces exigences en même temps.  Cela implique la création de nouvelles applications, celles qui ont la capacité de traiter des milliards de dispositifs, de stocker et d’analyser des zettaoctets(*) de données d’une manière évolutive, élastique et à très haute résilience tirant parti des points d’agrégation omniprésents dans le Cloud, le tout, de manière rentable.

Ces applications ne peuvent pas être construites avec les mêmes technologies utilisées pour développer les applications Web de type e-commerce. Elles exigent une logique de développement de type Devops , faisant appel à des automatismes d’infrastructures, et des architectures distribuées , telles que celles qui alimentent les applications Web à grande échelle populaires comme ceux de Google, Facebook, Twitter. Ces applications sont principalement livrées aux utilisateurs comme un service cloud dit « cloud natif ».

Virdata, la plate-forme de services analytiques « cloud natif » de l’internet des objets

Virdata est donc une application qui, disposant de capacités de traitement temps-réel analytique extrêmement évolutives, peut fournir des services analytiques à un acteur de l’internet des objets suivant un modèle flexible, en mode « software-as-a-service ». Capable de connecter des objets de tous types, utilisant des protocoles très légers, et développée suivant une logique ouverte, Virdata permet aussi de disposer d’une capacité de traitement de la qualité des services des objets et de la mise à jour, à grande échelle, des codes embarqués lorsque nécessaire.

Récemment, Virdata a publié l’extension de CHEF, couche d’abstraction FOG, un outil Devops, à la communauté, facilitant ainsi l’adoption de ces automatismes pour d’autres clients SoftLayer.
Virdata utilise également le protocole MQTT et des composants IBM SWG (Informix, MessageSight) en fonction des cas d’usages.

IBM et Technicolor annoncent leur collaboration dans les domaines de la gestion, de l’analytique de l’Internet des objets et des services Cloud Machine-to-Machine.

Au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas (**), Technicolor, leader technologique mondial dans les médias et le secteur du divertissement, lance un nouveau service, Virdata, pour fournir aux entreprises une surveillance basée sur le cloud, des services de gestion pour « l’Internet des objets » (Internet of Things) et des services M2M (machine-to-machine ).

Virdata s’associe avec IBM pour profiter des capacités cloud de SoftLayer, plate-forme d’infrastructure-as-a-Service (IaaS) dont les clients vont de la start’up aux plus grandes entreprises.
Les deux technologies d’IBM et de Technicolor, alignant leurs feuilles de route autour d’une logique ouverte, permettent le développement de nouvelles solutions pour le monde des objets connectés, augmentant ainsi le nombre d’usages possibles de l’Internet des objets pour toutes les industries .
Au CES, Virdata et IBM démontrent plusieurs implémentations, notamment : l’emplacement géographique temps réel et données historiques pour des tablettes électroniques de toutes marques ; diagnostics embarqués (OBD) pour l’analyse des données de performance d’un véhicule connecté, pour la gestion de flotte, et exemple de suivi des données des patients avec moniteur cardiaque.

Les démonstrations seront disponibles sur le stand de Technicolor – Veronese 2402 à l’Hôtel Venetian, ainsi que sur le stand de IBM – Veronese 2405 et 2406 à l’Hôtel Venetian

Pour plus d’informations sur cette annonce, vous pouvez également lire le communiqué de presse de Technicolor, disponible à l’adresse suivante : http://www.technicolor.com/en/who-we-are/press-news-center/press-releases/technicolor-launches-virdata-monitoring-management-and-analytics-internet-things-and-m2m-cloud-services

 (*) 1 zettaoctet (Zo) = 1000 exaoctets (Eo) = 1 milliard de teraoctets (To), en 2013 le poids total de l’internet était estimé à 4 Zo

(**) Consumer Electronic Show, Las Vegas, du 6 au 10 janvier 2014, http://www.cesweb.org/

Cet article est le fruit d’une collaboration entre Kurt Jonckheer (voir ci-dessous) et Christophe Laurence.

christophe_laurenceChristophe Laurence est actuellement Business Development Executive Cloud Computing, membre de l’équipe IBM Cloud Computing France dirigée par Christian Comtat. Il a commencé sa carrière en tant que consultant ERP, puis a occupé différentes positions de gestion de projet et d’encadrement d’équipes de consultants avant de participer au développement d’affaires d’infogérances chez IBM. Agissant principalement dans les secteurs industriels, il a conclu et mené à bien plusieurs projets innovants et mis en place des méthodes de valorisation métier des apports des innovations technologiques. Notamment au sein de l’équipe Cloud Computing d’IBM France, rattachée à l’entité Industry Business Development, il accompagne des startup dans l’évolution de leurs offres et travaille en transverse de l’ensemble des offres et des organisations d’IBM pour la transformation des business model et des organisations des grandes entreprises.

Kurt Jonckheer
Kurt Jonckheer est actuellement General Leader de l’offre Virdata . Kurt a été vice-président de projets stratégiques, de partenariats et d’alliances pour Technicolor . Avant cela, il était responsable des nouvelles conceptions de la gateway pour 2Wire, société acquise par Pace international en 2011. De 2003 à 2006, il a été le fondateur et chef de la direction de Broadband4Homes, une gateway de réseau domestique agrégateur de service. En 2000 et 2001, Kurt représentait Siemens Belgique aux Etats-Unis où il était responsable de tous les tests de concept de produit et de l’introduction de Pylix gateway résidentielle de Siemens – l’une des premières en matière de données et convergence de voix IP sur le marché international . Ce produit a finalement été intégré dans l’acquisition de Efficient Networks, plus tard transférés à Gigaset, et finalement vendu à Sagem . Au début de sa carrière, Kurt était consultant pour les industries filaires et mobiles de 1993 à 2000 . Il a un baccalauréat en informatique, un diplôme de Master en Marketing, Gestion des ressources informatiques, et sciences de l’information de l’Université Webster à St. Louis, Missouri.

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?