Now Reading
Internet des Objets : la cible favorite des cyberattaques ?
0

Internet des Objets : la cible favorite des cyberattaques ?

by Cloud Guru13 juin 2017

Amit Ashbel, expert en cybersécurité, livre sur le blog ITproportal un point de vue intéressant sur les cyberattaques visant l’Internet des Objets. Extraits…

Les spectateurs ont peut-être pensé que la scène dans le dernier film « Fast & Furious », où toutes les voitures connectées de la ville de New York ont ​​été piratées, était un peu exagérée, mais l’était-elle vraiment? L’Internet des Objets (IoT) comporte des risques inhérents à la sécurité; Nous avons déjà parlé de certains exemples de hacks IoT. Désormais, tout semble indiquer que ces dispositifs IoT sont une cible favorite des pirates informatiques. Et bien sûr, beaucoup de recherches montrent combien les périphériques IoT seront présents dans nos vies dans quelques années seulement. Pour que les organisations se protègent contre ces hacks, elles doivent comprendre pourquoi ces dispositifs sont si attrayants pour les pirates et ce qui peut être fait pour éviter un tel risque.

Les dernières recherches de Beaming portent sur les attaques au Royaume-Uni au premier trimestre de cette année et indiquent qu’en moyenne, les entreprises britanniques ont subi 43 000 cyber-attaques durant cette période. […]+ La recherche a ensuite affirmé que 92% de ces attaques visaient des dispositifs IoT tels que des caméras de sécurité en réseau ou des systèmes de contrôle de bâtiments.
Il existe également des recherches provenant de nombreuses organisations, y compris des cabinets d’analystes ainsi que des entreprises technologiques elles-mêmes, autour du volume d’appareils IoT qui existeront d’ici à 2020. Initialement, cela a été estimé à 50 milliards d’appareils, mais plus récemment, les analystes semblent avoir baissé leurs estimations initiales et l’on s’entend plutôt sur un nombre estimé de 30 milliards de dispositifs IoT d’ici 2020. Actuellement, avec le manque de sécurité intégré à ces appareils, 30 milliards de périphériques IoT est un chiffres qui doit réjouir tous les pirates.

[…] La croissance de IoT ces dernières années a été telle que l’Institut Ponemon produit maintenant une étude annuelle portant sur la sécurité des applications mobiles et IoT. Dans la dernière étude, on note que les organisations trouvaient de plus en plus difficile de sécuriser les applications IoT. L’étude a révélé que 58 p. 100 des organisations avaient peur des piratages dans le cadre des applications IoT et que 75% des répondants ont déclaré que l’utilisation de l’Internet des Objets sur le lieu de travail augmentait considérablement les failles de sécurité de l’organisation. Malheureusement, en dépit de la grande inquiétude, 44% des participants à l’étude du Ponemon Institute ont indiqué qu’ils n’avaient pris aucune mesure pour prévenir ces attaques potentielles. […]

 

Pour en savoir plus sur ce sujet :
> L’article du blog ITproportal (en anglais)

Pour nous contacter sur ce sujet :

Vos nom et prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (facultatif)

Votre entreprise (obligatoire)

Votre demande

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?