Now Reading
Entretien avec Fabrice Le Page, Bitdefender
0

Entretien avec Fabrice Le Page, Bitdefender

by Cloud Guru18 novembre 2015

Entretien avec Fabrice Le Page (FLP), Chef de Produit Bitdefender Business Solutions

SG : Quand avez-vous créé votre société et de quand date votre solution ?

Bitdefender est une société européenne dont les premières solutions de sécurité ont été développées en 1995, sous le nom d’AVX (AntiVirus eXpert). La création de la marque Bitdefender elle-même date de novembre 2001 et correspond à une étape majeure du développement de notre société avec le véritable démarrage de son internationalisation (ouverture des premières filiales aux Etats-Unis, en Allemagne, en Espagne, etc). Le changement de nom marquait également l’évolution à venir de notre métier : de simple éditeur antivirus il y a 20 ans, nous sommes devenus désormais un acteur majeur de la lutte contre la cyber-criminalité sous toutes ses formes.

Aujourd’hui, avec une équipe d’environ 900 personnes, Bitdefender est présent dans plus de 150 pays et protège plus de 500 millions d’utilisateurs, particuliers comme entreprises de toutes tailles. Bitdefender est devenu le principal fournisseur de technologies antimalwares au niveau mondial avec plus de 100 éditeurs intégrant nos technologies de protection dans leurs solutions (dont IBM par exemple).

Nous avons lancé nos premières solutions en mode SaaS en novembre 2011 avec plusieurs critères clés en tête, notamment : simplifier la mise en œuvre et l’administration quotidienne par rapport aux solutions traditionnelles, réduire les pré-requis habituels pour ce genre de solution (nécessité d’un serveur local dédié par exemple) et libérer les entreprises des problématiques de gestion de licences (dues à l’évolution de leur parc).

SG : Pouvez-vous nous préciser quel est le périmètre fonctionnel de votre service ?

FLP : Notre solution cloud fournit des réponses concrètes aux problématiques des petites et moyennes entreprises en termes de sécurité informatique. L’ensemble de la gestion de la protection en est simplifiée car centralisée depuis la console unique dans le cloud. Les avantages qui en découlent sont clairs : un gain de temps car son installation ne demande pas de connaissances spécifiques en sécurité, et un gain d’argent car elle ne nécessite aucune maintenance ni hardware dédié.

La console d’administration est accessible instantanément et permet de déployer la protection sur tous les postes de travail et serveurs de l’entreprise en quelques minutes seulement. Une fois la protection déployée, elle permet d’accéder à toutes les informations de sécurité dans une interface unique. Les différents composants de sécurité (antivirus, antiphishing, pare-feu, contrôle des appareils et filtrage Web) sont gérés depuis cette même console.

Enfin, il est intéressant de préciser qu’aucune mise à jour ou question de sécurité ne sont à traiter par les employés qui ne sont en aucun cas sollicités ou perturbés par la protection antimalware.

SG : Quels sont les usages et/ou les références associées dont vous êtes le plus fiers ou qui illustrent le mieux l’utilisation optimisée qu’un client a fait de votre solution ?

FLP : L’une de nos références phares concerne un éditeur de solutions métiers, équipant des milliers de clients à travers toute la France. Cet éditeur a choisi notre solution cloud en version mensualisée, pour protéger l’ensemble de ses clients, ce qui représente plus de 50 000 postes et serveurs à sécuriser.

SG : Quels sont les bénéfices qu’il en a retiré ?

FLP : D’un point de vue fonctionnel et en terme de gestion, les bénéfices sont nombreux pour notre partenaire : une console unique pour le déploiement et l’administration de la protection de ses clients ou encore une installation simplifiée qui ne nécessite pas de pré-requis complexes et qui ne prend que quelques minutes par entreprise. De plus, la modularité de la solution permet de proposer aux clients une sécurité sur-mesure et paramétrée selon leurs besoins. Enfin, le mode de tarification des licences au mois est aussi un avantage réel car il permet plus de souplesse et un paiement sur la base de la consommation réelle des services.

SG : Auraient-ils été les mêmes avec une solution ‘résidentielle’ ?

FLP : Il est certain que notre partenaire n’aurait pas pu profiter de tous ces bénéfices avec une solution hébergée localement. D’un point de vue technique tout d’abord, non seulement la gestion multi-sites de tous ses clients auraient été difficilement envisageable, mais il faut ajouter à cela la validation des différents pré-requis techniques pour héberger la solution. D’un point de vue opérationnel, le déploiement sur site de la solution chez tous les clients aurait pris énormément de temps. Enfin, il n’aurait pas pu bénéficier de la souplesse du mode de licence mensualisé ni du paiement à l’usage réel de la solution.

SG : Avez-vous pleinement adopté le modèle SaaS par rapport aux critères intéressants en premier chef les décideurs à savoir : paiement à l’usage, élasticité tarifaire, peu ou pas d’engagement dans la durée ?

FLP : Le modèle SaaS fait partie intégrante de notre offre actuelle et de nos plans de développement futurs, qui sont pensés pour tirer avantages des technologies liées au cloud. Les dirigeants d’entreprises recherchent aujourd’hui de la flexibilité et c’est clairement ce que nous leur apportons avec une facturation basée sur l’usage réel de la solution sans engagement de durée. Notre solution permet aussi de répondre aux autres besoins liés à l’adoption du cloud computing, notamment la réduction des coûts et l’évolutivité des parcs informatiques.

SG : Proposez-vous aux prospects la possibilité d’essayer votre solution que ce soit par une version gratuite sur un périmètre limité ou par une période d’essai ?

FLP : Oui, toutes nos solutions sont disponibles pour test pendant 30 jours, en versions complètes pleinement fonctionnelles. De plus, notre équipe d’ingénieurs avant-vente accompagne les partenaires et les prospects qui le souhaitent lors du déploiement de nos solutions.

SG : En quoi vous différenciez-vous de vos concurrents principaux ?

FLP : Tout d’abord, nos solutions s’appuient sur une infrastructure unique au monde, appelée Bitdefender GPN – Global Protective Network. Ce réseau de cyber-sécurité, le plus grand au niveau mondial, regroupe 500 millions d’utilisateurs, qui agissent comme un réseau global de protection. Ce réseau nous permet ainsi d’avoir un temps d’avance sur nos concurrents, en particulier sur la détection des menaces inconnues de type « zero-day » ou encore les APT.

Ensuite, il faut savoir que nous consacrons 100% de nos investissements R&D dans le domaine antimalware, ce qui fait de nous un véritable expert dans ce domaine précis. Ce positionnement clair nous permet de nous concentrer sur nos technologies antimalwares, certifiées et récompensées par les plus grands organismes de tests indépendants (AV-Test, AV-Comparatives, ou encore Virus Bulletin), qui nous classent régulièrement à la première place de leurs tests à la fois en protection et en performance.

Enfin, le regroupement de l’ensemble des services de sécurité au sein d’une même interface intuitive et pour tout type d’endpoints (postes de travail ou serveurs, physiques ou virtuels) facilite grandement la gestion et le déploiement de la protection.

Enfin, nous portons une attention particulière à la qualité de service et aux conseils que nous offrons à nos clients, avant et après la vente, notamment via notre support technique, gratuit (par téléphone, e-mail ou chat) assuré par des experts de la sécurité basés en France.

SG : Disposez-vous d’un réseau de partenaires intégrateurs/prescripteurs ?

FLP : Nous avons choisi un mode de distribution 100% indirect et disposons d’un ensemble de partenaires nationaux et régionaux dont de nombreux VARS, SSII et spécialistes, à même de conseiller les clients sur la qualité et le déploiement de la protection Bitdefender. Nous sommes en train de recruter davantage de MSP et de partenaires qui basculent vers le SaaS et qui sont séduits par nos solutions.

SG : Votre solution est-elle disponible en plusieurs langues ?

FLP : Notre solution est actuellement disponible en 6 langues. Le français et l’anglais naturellement, mais aussi l’espagnol, l’allemand, le polonais et le roumain.

SG : Avez-vous d’autres projets (extension du périmètre fonctionnel de votre solution, lancement d’une nouvelle application…)

FLP : Nous ne communiquons généralement pas au sujet de nos développements à l’avance.

Cependant, il faut savoir que notre solution est conçue nativement de façon modulaire pour permettre l’ajout de nouvelles fonctionnalités ou briques de protection. Celles-ci sont rendues accessibles automatiquement à tous nos clients lorsqu’elles sont disponibles, à l’image de ce que nous avons fait ces derniers mois avec l’ajout de fonctions de contrôle des appareils et de protection des messageries Exchange. Nous travaillons aussi par exemple sur l’ajout de l’administration de la protection des appareils mobiles Android et iOS depuis la console Cloud.

SG : Fabrice Le Page, je vous remercie.

Pour en savoir plus :

> Le site web Bitdefender
> La fiche solution sur SaaS Guru
> Télécharger le livre blanc Bitdefender

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?