Now Reading
Le directeur marketing et non pas le directeur des systèmes d’information doit initier la transformation digitale
2

Le directeur marketing et non pas le directeur des systèmes d’information doit initier la transformation digitale

by Cloud Guru27 janvier 2015

Si votre société a pris le chemin de la transformation digitale pour mieux servir vos clients, c’est le directeur marketing qui doit être aux commandes !

Nous partageons aujourd’hui avec vous et commentons un article publié sur cio.com par Kristopher Spadea

Tout d’abord, comment peut-on définir la transformation digitale ?

Voici une définition de l’Altimeter Group : « Le réalignement ou les nouveaux investissements dans les technologies et business models de façon à engager les clients numériques à toutes les phases du cycle de vie de l’expérience client ». On peut ajouter à l’engagement et l’expérience client une collaboration interne accrue et une efficacité supérieure.

Dans une étude réalisée par le même Altimeter Group, certains enseignements dignes d’intérêt sont à noter :

  • 84% des entreprises sondées ont initiées en 2014 une transformation digitale. En sera-t-il de même en France, l’étude que nous lançons début mars permettra d’y répondre (voir ce billet)
  • Seuls 25% des sondés ont indiqué que l’intégralité de l’expérience client était au cœur de leur préoccupation et qu’ils en maitrisaient correctement l’ensemble des points de contacts (Big Data, Social, Mobile…) ce qui n’est pas sans poser des questions sur la réussite de ces initiatives.
  • La transformation digitale commence tout en haut de la pyramide mais la direction générale ne doit pas se contenter de lancer l’idée, elle doit fortement s’impliquer.
  • Chaque département doit constituer une équipe projet sur la question à partir d’instructions précises de la direction générale. Au passage la révision de certains processus sera souvent nécessaire.
  • La direction marketing doit piloter les besoins en transformation digitale en bonne intelligence avec les directions des systèmes d’information.

Les 4 initiatives numériques majeures identifiées sont :

  • L’efficacité et/ou l’optimisation des plateformes de business digitales
  • Les sites web ou applications mobiles
  • Les médias sociaux
  • Les technologies et systèmes d’interface directe avec les clients

Pour terminer ce billet et en complément du point précédent, la question des domaines sur lesquels peut porter la transformation digitale peut s’établir comme suit :

  • Le Big data et ses usages
  • La sécurité de données
  • La confidentialité des données et les questions réglementaires afférentes
  • Le BYOD et  l’e-discovery (voir Définition dans le journal du net)
  • Les médias sociaux
  • Le Mobile Computing
  • Les fonctionnalités Cloud pour les ventes, le support client et pour la collaboration (voir SaaS Guru)

Pour parcourir cet article dans sa version originale, veuillez suivre ce lien.

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru
2 Comments
  • 29 janvier 2015 at 15 h 44 min

    En effet la transformation digitale attire toujours plus d’entreprises ! Cependant, cette transformation ne doit pas être bâclée et doit être réfléchie ! Pour une parfaite transformation, elle doit être le fruit d’une collaboration générale de tous les départements si on veut que cette « digitalisation » donne des résultats efficaces !

    • 9 février 2015 at 8 h 48 min

      Absolument! Cela ne s’improvise pas au coin du table. Par ailleurs, quelle proportion des directeurs marketing aujourd’hui a les épaules suffisamment larges pour endosser ce rôle? Assez peu mais de toute façon il va leur falloir travailler en bonne intelligence avec la DSI!

Vous souhaitez réagir sur cet article ?