Now Reading
Développement durable : les entreprises distinguées en 2019
0

Développement durable : les entreprises distinguées en 2019

by Cloud Guru20 janvier 2020

Avant que ne débute le forum de Davos, le site Corporate Knights, qui se veut le porte parole du « développement durable », publie son classement annuel des entreprises distinguées en 2019.

Les critères de classement sont particulièrement complexes, et tiennent comptent de multiples facteurs. On y trouve la production d’énergie, la consommation d’énergie, l’éthique, etc.

Une entreprise d’énergie en tête du développement durable

Cette année, c’est une entreprise de production d’énergie Danoise, ORSTED, qui se classe à la première place. Voici comment elle se présente :

« DONG (Danish Oil and Natural Gas) a peut-être ouvert ce qui était alors le plus grand parc éolien offshore du monde en 2009.

Mais la société a également été largement reconnue – et s’est considérée – comme l’un des meilleurs développeurs de centrales électriques au charbon. Depuis lors, elle a subi l’une des transformations les plus radicales du monde des affaires et s’est fait un nouveau nom. Ørsted – d’après le physicien danois Hans Christian Ørsted, qui a découvert l’électromagnétisme en 1820.

«Au cours des 10 dernières années, nous sommes passés d’une entreprise dont les combustibles fossiles étaient au cœur de son activité à une entreprise essentiellement dédiée aux énergies renouvelables», explique Henrik Poulsen, PDG. «Si vous regardez la transformation de l’entreprise, elle a été dramatique.»

10 ans pour changer du tout au tout

Lorsqu’on lui demande pourquoi, selon lui, Ørsted est en tête du classement Global 100, il suggère que cela pourrait être «l’ampleur de la transformation et la vitesse – le fait que nous ayons fait tout cela en une décennie». «Tout cela», c’est avoir réduit son CO2 de plus de 80% depuis 2006 et d’obtenir le titre d’entreprise la plus durable de la planète.

L’entreprise, qui produisait 85% de son énergie il y a dix ans à partir de combustibles fossiles et 15% à partir d’énergies renouvelables, a inversé cette proportion et a pour objectif de «devenir neutre en carbone» d’ici 2025.

L’entreprise fait de la durabilité environnementale une priorité. « Nous pensons qu’il est très urgent de répondre à l’urgence climatique, et c’est l’ambition de notre entreprise de contribuer à un monde qui fonctionne entièrement à l’énergie verte« , a déclaré Poulsen. «Nous avons été assez énergiques et avons eu beaucoup d’urgence à transformer notre entreprise parce que nous pensons fondamentalement qu’il est temps de prendre des mesures concrètes.»

L’Europe est particulièrement représentée

Dans le cadre de sa transformation, l’entreprise a créé 20 programmes de développement durable, y compris une initiative de décarbonisation dans le but de libérer Ørsted du charbon d’ici 2023. Les parcs éoliens offshore de la société fournissent de l’énergie verte à plus de 13 millions de personnes, et l’objectif est d’atteindre 50 millions d’ici 2030.

Près de la moitié des sociétés figurant sur la liste de Corporate Knights sont basées en Europe (29 ont leur siège social en Amérique du Nord, tandis que 18 ont élu domicile en Asie), y compris Chr. Hansen Holding, qui est cette année n ° 2 après avoir remporté la place de n ° 1 l’an dernier.

La société de biosciences basée au Danemark développe des solutions naturelles pour les industries alimentaires, des boissons, nutritionnelles, pharmaceutiques et agricoles. Chr. Hansen utilise de «bonnes» bactéries pour s’assurer que les aliments restent frais lorsqu’ils passent de la ferme au marché.

Encore beaucoup de progrès à faire

Neste Oyj complète le trio de tête pour la deuxième année consécutive. Environ 25% des revenus de la société finlandaise de raffinage et de commercialisation du pétrole proviennent de son activité de biocarburants, ce qui en fait un fournisseur majeur de carburéacteur renouvelable en Europe, et 38% du conseil d’administration de la société est composé de femmes.

Les organisations qui composent cette liste ont fait des progrès importants vers la durabilité, mais il reste encore beaucoup de travail à faire, et il est dans leur intérêt en tant qu’entreprises de le faire. «Le gros point à retenir lorsque l’on regarde Ørsted et les autres entreprises qui se portent bien est la vitesse à laquelle le rythme s’accélère en termes de croissance sur des marchés verts et propres», explique Heaps. « En cette ère de contraintes climatiques et carbone et d’une économie climatique émergente, ces entreprises sont positionnées pour réussir. »

Les premières entreprises du classement :

développement durable entreprise

 

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.