Now Reading
Cloud : la sécurité encore sujette aux doutes en 2016
0

Cloud : la sécurité encore sujette aux doutes en 2016

by Cloud Guru2 novembre 2016

Le Ponemon Institut a réalisé pour Gemalto en juillet 2016 une étude sur le Cloud et la sécurité.

Ils ont interrogé 3 476 praticiens IT et sécurité informatique aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie, en Allemagne, en France, au Japon, en Fédération de Russie, en Inde et au Brésil, impliqués dans l’utilisation des ressources cloud publiques et privées. Soixante-treize pour cent des répondants disent que leurs organisations sont fortement (25 pour cent) ou modément (48 pour cent) utilisatrices de ressources Cloud.
Les participants à cette étude estiment que l’utilisation du Cloud augmentera au cours des deux prochaines années. Aujourd’hui, les répondants estiment que 36 pour cent des besoins totaux de leurs organisations en informatique et en traitement de données sont satisfaits en utilisant des ressources Cloud.

On s’attend à ce que ce chiffre augmente à 45% en moyenne pour les besoins en informatique et le traitement des données au cours des deux prochaines années. Cependant, les résultats révèlent que les organisations ont de la difficulté à gérer le risque sans appliquer les bonnes pratiques de gouvernance et de sécurité.
Depuis 2014, la conviction demeure que la gestion des règles de protection de la vie privée et de la protection des données est plus complexe dans le Cloud que on-premise. Mais désormais, les organisations ont établi des rôles et des responsabilités clairement définis pour protéger les informations confidentielles ou sensibles stockées dans le nuage.

Parmi les résultats significatifs de cette étude, 60% des répondants disent qu’il est plus difficile de protéger les informations confidentielles ou sensibles dans le Cloud.

Pour 53%, il est plus difficile de contrôler ou de restreindre l’accès des utilisateurs finaux aux données dans le Cloud.

securite_cloud

Autre résultat plus étonnant : près de la moitié des professionnels informatiques pensent qu’ils ne connaissent pas tous les services Cloud utilisés au sein de leurs entreprises.

securite_cloud_2

En réponse à ces doutes sur la sécurité du Cloud, 72% des répondants disent que la capacité de crypter les données est importante, et 86% affirment qu’elle deviendra plus importante au cours des deux prochaines années.

Pour en savoir plus :
> Télécharger le rapport d’étude complet (en anglais)

Pour nous contacter sur ce sujet :

Vos nom et prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (facultatif)

Votre entreprise (obligatoire)

Votre demande

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?