Now Reading
Dépenses Cloud : Amazon, Apple, Facebook, Google et Microsoft en tête
0

Dépenses Cloud : Amazon, Apple, Facebook, Google et Microsoft en tête

by Cloud Guru9 mars 2018

Cloud : les données du quatrième trimestre de Synergy Research Group montrent que le capex des opérateurs hyperscale a totalisé 22 milliards de dollars au cours du trimestre et atteint près de 75 milliards de dollars pour l’année complète, soit une croissance de 19% par rapport à 2016.

Les cinq principales entreprises à investir sont Google, Microsoft, Amazon, Apple et Facebook, qui, au total, représentent plus de 70% des dépenses d’investissement hyperscales du quatrième trimestre. Dans l’ensemble des opérateurs hyperscale, les dépenses d’investissement en 2017 représentaient à peine plus de 7% du chiffre d’affaires total, bien que le ratio varie considérablement d’une entreprise à l’autre, passant de 2% à 17% selon la nature de l’activité.

Ces chiffres sont basés sur l’analyse des capex et de l’empreinte des centres de données de 24 des plus grandes entreprises mondiales de services Internet et de cloud, y compris les plus grands opérateurs IaaS, PaaS, SaaS, recherche, réseaux sociaux et e-commerce.

En moyenne, en 2017, les cinq premiers, qui sont Google, Amazon, Microsoft, Apple et Facebook ont ​​dépensé plus de 13 milliards de dollars par trimestre. Il est également remarquable que la croissance des dépenses d’investissement en 2017 a été particulièrement forte chez Amazon et Facebook. En dehors du top cinq, Alibaba, IBM, Oracle, SAP et Tencent font également partie des principaux clients hyperscale. Parmi ces cinq sociétés, les dépenses d’investissement d’Alibaba ont plus que doublé en 2017, tandis que celles d’Oracle et de SAP étaient supérieures à la moyenne. D’autres grands investisseurs sont : Baidu, eBay, JD.com, NTT, PayPal, Salesforce, Yahoo Japan et Yahoo / Oath.

« Au cours des quatre dernières années, nous avons vu de nombreuses entreprises échouer à rivaliser avec les principaux fournisseurs de cloud. L’analyse des dépenses d’investissement souligne la principale raison pour laquelle ces fournisseurs de cloud computing sont si difficiles à contester », a déclaré John Dinsdale, analyste en chef et directeur de la recherche chez Synergy Research Group. « Pouvez-vous vous permettre d’injecter au moins un milliard de dollars par trimestre dans le budget de votre centre de données? Si vous ne le pouvez pas, votre capacité à rivaliser de manière significative avec les leaders du marché est sévèrement limitée.« 

Pour en savoir plus :

> l’article de la revue européenne du numérique

Vous souhaitez nous soumettre un article pour publication ou avez besoin d’assistance pour en écrire un ou plusieurs ? Contactez nous ci-dessous pour en discuter !

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.