Now Reading
CLOUD Hybride : qu’en disent les experts ?
0

CLOUD Hybride : qu’en disent les experts ?

by Cloud Guru8 février 2019

Si le Cloud n’a désormais plus grand choses à prouver auprès des entreprises et de leurs DSI, il subsiste pas mal d’interrogations à propos de la stratégie, configuration ou infrastructure idéale.

Pour ne pas mettre tous leurs œufs dans le même panier, beaucoup s’orientent vers des solutions de type Cloud Hybride.

Le site Big Data s’en faisait l’écho en 2018 :  « …même s’ils ne sont à ce jour que 18% à avoir déployé une infrastructure hybride, 92% des décideurs IT affirment que ce type d’infrastructure répond idéalement à leurs besoins. […]  87% déclarent que le cloud hybride a un impact positif sur leurs entreprises. En France, les entreprises prévoient de multiplier par trois la quantité de charges de travail tournant sur des infrastructures hybrides d’ici 12 à 24 mois, faisant baisser la part de charges fonctionnant sur des Data Centers traditionnels sur site et des clouds privés à seulement un tiers. »

Le Monde.fr note lui dans un article récent : « Pour toutes les entreprises, faire communiquer des univers différents est un véritable challenge. La réponse est en partie technologique: il est primordial d’avoir le même socle technologie/architecture entre ces différentes typologies de cloud (privé, public…). Les applications pourront ainsi évoluer sans devoir être transformées, et pourront utiliser les ressources informatiques du cloud privé ou public selon les besoins ».

Lors d’une table ronde organisée récemment en janvier autour du thème du Cloud Hybride et du MultiCloud, avec plusieurs experts, le site Informatique News notait quand à lui : « Quelle que soit la solution technique, interne et/ou externe mise en place, une chose est certaine, il deviendra très difficile pour les DSI de gérer les infrastructures manuellement. Il leur faudra donc passer, partiellement ou totalement, à l’automatisation des infos. Avec en plus, des questions de réglementation spécifiques à chaque secteur. »

Et les inconvénients du Cloud Hybride ?

Bien sûr, il n’existe pas de solution idéale ou adaptée à tous les contextes. Le site Big Data note ainsi, concernant le Cloud Hybride, que : « …malgré ses multiples avantages, le Cloud hybride n’est pas adapté à toutes les situations. Par exemple, pour les petites entreprises disposant d’un budget IT limité, les coûts liés à l’installation et à la maintenance de serveurs privés peuvent être trop élevés. »

Le site les Echos note lui qu’il subsiste des inquiétudes autour de la sécurité, mais qu’elles peuvent être levées assez facilement :  » …on voit apparaître le « Shadow IT » : en multipliant les solutions, et donc les canaux d’entrée, sans en informer l’entreprise, la sécurité devient plus compliquée à gérer. Alors, comment faire communiquer de manière sécurisée ces différents environnements ? Pour lutter contre cet engrenage, il faut instaurer une gouvernance autour du Cloud, de façon à valider, ou non, un fournisseur de Cloud par rapport à un autre. Parmi les processus et règles à établir, devra impérativement figurer une politique d’évaluation de fournisseurs de Cloud ».

Le Cloud hybride dispose donc de beaux jours devant lui, et devrait continuer à se développer rapidement.

 

Vous souhaitez nous soumettre un article pour publication ou avez besoin d’assistance pour en écrire un ou plusieurs ? Contactez nous ci-dessous pour en discuter !

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.