Now Reading
La Blockchain pour gérer les réseaux ?
0

La Blockchain pour gérer les réseaux ?

by Cloud Guru18 mars 2019

La Blockchain pour améliorer la sécurité sur les réseaux demain ? C’est ce que propose la fondation Marconi. Voici comment…

La technologie de mise en réseau Ethernet est défectueuse, disent certains ingénieurs. Le problème est qu’il n’y a pas de sécurité inhérente. Ethernet est également difficile à gérer car il est centralisé. Les chercheurs disent que c’est dépassé et qu’il faut le réorganiser.

Le protocole Marconi constitue une tentative de résolution du problème. Il s’agit d’une stratégie visant à confier la gestion des réseaux et des paquets à un système décentralisé basé sur un contrat intelligent. Les contrats intelligents sont des transactions traçables et vérifiables. Elles sont exécutées via des chaînes de blocs chiffrées et s’appliquent automatiquement.

La mise en réseau au niveau de la liaison de données, pas seulement le trafic et les transactions numériques, pourrait être gérée par une blockchain au niveau de l’infrastructure, affirment les responsables du nouveau protocole. L’audit du trafic au sein d’un réseau pourrait être l’une des principales utilisations. Parmi les autres avantages, citons la sécurité dans le Cloud, ce qui permet de résoudre le problème des lacunes communes à une combinaison hétérogène de Cloud. En cas de succès, la sécurité configurée de manière délicate dans les routeurs et les commutateurs deviendra redondante.

«Ethernet n’a pas de chiffrement intégré dans sa conception», explique la Fondation Marconi dans son livre blanc présentant les idées. « Cela expose les données brutes du réseau. » […]

Selon le groupe, la solution consiste à introduire des applications décentralisées qui auraient accès aux paquets du réseau. Les applications exécutent ensuite le réseau et assument les rôles de sécurité, éliminant ainsi le matériel, ce qui, selon elles, est coûteux et nécessite des ajustements continus.

Les contrats de paquets intelligents protégeraient le réseau contre les intrusions, etc., et un «tuyau Marconi» serait le canal. Il fournit le routage et le traitement. Bien qu’il s’agisse de la couche 2 de la liaison de données OSI (commutateurs, ponts en termes de matériel et MAC et Ethernet en termes de protocoles), elle peut également se superposer à d’autres infrastructures, telles que le sans fil. Un système de troc, où les ressources du réseau peuvent être échangées contre des ressources de calcul, par exemple, complète le concept. […]

 

Pour en savoir plus :
> l’article de networkworld (en anglais)

Vous souhaitez nous soumettre un article pour publication ou avez besoin d’assistance pour en écrire un ou plusieurs ? Contactez nous ci-dessous pour en discuter !

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.