Now Reading
La Blockchain pour certifier des diplômes
0

La Blockchain pour certifier des diplômes

by Cloud Guru8 janvier 2020

La Société des Ingénieurs et Scientifiques de France, l’IESF, était déjà partenaire de l’évènement Blockchain Paris en Novembre.

Ses membres ont décidé d’aller plus loin dans la promotion et l’utilisation de cette technologie. On sait que la Blockchain est notamment un moyen de certification et de sécurisation puissant. Elle est même réputée être infalsifiable.

L’IESF va désormais proposer des « certificats de nouvelle génération », baptisés Labellis. Ils reposent sur la technologie blockchain.

Grâce à eux, ils sera possible aux diplômés et certifiés de faire figurer un QR code sur leur CV ou en ligne sur Internet.
Ce QR code certifiera à 100% la validité du certificat pour plus d’un million d’ingénieurs.

La blockchain Ethereum à la rescousse

Cette technologie permet à chaque diplômé de prouver en un clic l’inscription de son diplôme au Répertoire IESF des Ingénieurs et Scientifiques de France.

Plus précisément, il s’agit d’une Blockchain basée sur Ethereum.

Selon l’IESF : « La technologie, mise à disposition par BCdiploma, assure à labellis un niveau de service inégalé. Elle fournit une base de données distribuée qui assure le stockage et la transmission d’informations permettant d’établir numériquement des documents légaux, tels que les diplômes et les certifications de façon sécurisée, infalsifiable et vérifiable par tous ».

Chaque année IESF délivre plusieurs milliers d’attestations. Elles concernent les démarches internationales des ingénieurs et des ingénieures français : procédure de recrutement, mobilité internationale, dossier d’appel d’offre, etc…

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.