Now Reading
BIG DATA : taillée pour le Cloud
0

BIG DATA : taillée pour le Cloud

by Cloud Guru13 février 2013

Le site Indexel rappelle que les applications de Big Data sont gourmandes en ressources de stockage et en capacité de traitement, que le cloud fournit de façon presque illimitée. D’où en réponse une multiplication des offres chez IBM, Microsoft, SAP ou Amazon. Extraits :

Cloud public et analyse de grands volumes de données font particulièrement bon ménage. D’abord parce que ce type d’applications a généralement besoin d’une importante puissance de calcul pendant peu de temps. « Très scalables, les infrastructures cloud permettent de gérer n’importe quel pic, avec un paiement à l’usage », résume Christian Comtat, directeur du cloud computing chez IBM. D’autant que la durée de vie des projets de Big Data est souvent courte. Par exemple, l’offre Smartcloud d’IBM a accueilli, durant la quinzaine de Roland Garros, une application d’analyse des statistiques de matchs et du sentiment du public exprimé sur les réseaux sociaux. Autre argument en faveur du cloud, certaines données sont déjà elles-mêmes dans le nuage : logs de sites web, réseaux sociaux et autres forums. « Enfin, le stockage de grands volumes est moins cher dans le cloud et le prestataire gère les sauvegardes et les mises à niveau », explique Karl van den Bergh, VP Product Management de Jaspersoft.

De fait, les principaux acteurs se lancent, avec des offres souvent basées sur le framework Hadoop, ou au moins compatibles avec son format de données. Chez IBM, le logiciel Infosphere Big Insight est désormais disponible dans le catalogue des applications de l’offre Smartcloud Enterprise. De son côté, SAP a mis à disposition son offre Hana sur Amazon AWS. Microsoft a porté sur Windows Azure, l’offre de l’éditeur Hortonworks, avec lequel il avait déjà noué un partenariat. Tandis que Google a lancé à la mi-2012 son service Google BigQuery. « C’est une offre d’infrastructure à laquelle il faut connecter un outil de Business Intelligence comme le service SaaS Bime Analytics », explique Stéphane Donzé, CEO d’Altirnao. […]
La mise en œuvre d’une application de Big Data dans le cloud est simple à résumer. « On met des données dans des tables dont les volumes se comptent en To puis on lance des requêtes. Sur BigQuery par exemple, grâce au très grand niveau de parallélisme, les temps de réponse sont de quelques secondes », explique Stéphane Donzé. […]

Pour en savoir plus :
> l’article du site Indexel

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?