Now Reading
Avantages et Inconvénients du Cloud au sein d’une entreprise
0

Avantages et Inconvénients du Cloud au sein d’une entreprise

by Cloud Guru19 septembre 2012

Traduction offerte par Best’Ware. Article original par Celina Conner, pour le site B2C

Vous gérez une entreprise ou vous vous apprêtez à en créer une. Vous serez alors confronté à cette alternative : « Dois-je oui ou non confier mes processus informatiques métier au cloud computing ? »

Le cloud computing rend les entreprises agiles. Les collaborateurs travaillent quand et où cela leur est nécessaire – une tendance forte de ces dernières années. Le cloud computing permet aux collaborateurs de l’entreprise de travailler avec leurs fichiers où qu’ils se trouvent. Mais si vous pensez que vous avez besoin d’un serveur local pour traiter vos besoins métier, vous vous poserez alors des dizaines de questions avant de vous lancer dans le cloud computing.

Définissons d’abord le cloud computing : une technologie qui utilise Internet pour stocker, gérer et traiter les données partout et quel que soit le terminal, PC, tablette, smartphone, etc. Le cloud permet aux utilisateurs d’accéder aux données, de les traiter et les gérer où qu’ils soient. Pour y parvenir, il leur suffit d’une connexion Internet.

Pour

1. Coûts en baisse – Un collaborateur qui utilise le cloud computing coûte moins cher car tout son travail se fait dans le Cloud, supprimant ainsi le recours à un ordinateur plus rapide et plus cher. Cette économie peut paraître dérisoire, mais si vous calculez le nombre d’ordinateurs nécessaires à chaque employé, elle devient très significative.

Sans compter celles réalisées par les achats. Les logiciels du cloud computing sont infiniment moins chers. Avec cette technologie, la plupart des logiciels sont payés sur la base d’un abonnement mensuel, moins coûteux que l’achat d’une copie de ce logiciel pour chaque ordinateur. En d’autres termes, vous n’en payez que l’usage à un moment donné.

L’utilisation et la maintenance d’un serveur sur site peut s’avérer très onéreuse. Regardez les factures d’électricité, de maintenance et de mises à jour sur une période de deux ans, et vous comprendrez ce que cela signifie. Avec le Cloud computing, tous ces coûts ne représentent qu’une  fraction de ce que vous dépenseriez à l’entretien d’un serveur.

2. Mobilité – Avec le Cloud Computing, un collaborateur peut utiliser plusieurs types d’appareils pour travailler sur ses projets : portable, tablette, smartphone. Un employé nomade peut gérer tous ses comptes, et être toujours à jour où qu’il soit.

3. Travail multi plateformes  – Que vous travailliez sur Mac et PC, la compatibilité n’est plus un problème, la plupart des applications cloud fonctionnant sur ces deux machines. Il n’est donc plus nécessaire de convertir les fichiers au format PC si  leur version originale a été créée sur Mac. Les applications résident sur le Cloud, et vous pouvez indifféremment utiliser l’une ou l’autre.

4. Sécurité et confidentialité – La sécurité et la confidentialité de leurs fichiers est une des préoccupations majeures des chefs d’entreprises, particulièrement lorsqu’il s’agit de données sensibles. Mais les fournisseurs de Cloud offrent des niveaux de sécurité largement supérieurs à ceux que peuvent s’offrir des dirigeants de PME.

Lorsqu’un ordinateur est perdu, volé ou en panne, les données qu’il contient sont perdues. Le coût de leur récupération et de leur restauration est extrêmement élevé. Lorsque les fichiers sont stockés dans le cloud, ils y sont en sécurité, et pour les récupérer il suffit de se connecter à partir d’un autre appareil.

Les chefs d’entreprise se demandent également si, lorsque les informations sont stockées dans le cloud, le web ne pourrait pas favoriser leur évasion vers les concurrents. Pensez au mail. Chaque jour, des quantités impressionnantes de mails confidentiels sont échangées entre les entreprises et leurs clients. Et personne ne se pose la question de savoir si cette information n’est visible que par eux, ou si Google ou Yahoo en prennent connaissance. C’est la même chose pour le cloud computing. Un fournisseur de cloud fiable s’occupe de la sécurité et de la confidentialité de vos fichiers beaucoup mieux que vous pourriez le faire pour vous-même.

5. Espace de stockage – Il n’est plus nécessaire d’acheter des ordinateurs dotés de capacités importantes de stockage puisque vos fichiers résident dans le Cloud. Vous n’avez plus besoin d’acquérir des disques durs supplémentaires et d’y graver vos fichiers, en prenant le risque de les rendre illisibles, voire de les perdre. Lorsque vos besoins dépassent l’espace auquel vous avez souscrit au départ auprès de votre fournisseur de Cloud, il suffit de payer un espace de stockage supplémentaire, qui est la plupart du temps, moins cher que ce que vous imaginez.

Contre

1. Besoin d’une connexion Internet – Lorsque vous sauvegardez vos fichiers sur un disque dur, ils sont toujours disponibles hors ligne. Lorsqu’ils sont dans le cloud, vous devez disposer d’un accès Internet chaque fois que vous voulez y accéder. Si vous perdez votre connexion, vous ne pourrez pas travailler puisque ces fichiers sont stockés sur le Web. La vitesse de votre connexion doit être également constante et fiable, pour que vous puissiez accéder à vos documents, pour les gérer, les télécharger en toute sécurité, et particulièrement dans le cas où plusieurs centaines de collaborateurs de votre entreprise utilisent Internet.

2. Sécurité des données – Même si nous faisons confiance au niveau de sécurité du cloud, il y a des problèmes critiques à considérer lors du choix de votre fournisseur, et qui concernent le niveau réel de sécurité de vos fichiers. Joseph Idziorek et Mark Tannian, du Department of Electrical and Computer Engineering de l’Université d’état d’Iowa ont dénombré 6 points essentiels à prendre en compte lors de l’adoption du Cloud, points décrits par Donn Parker, chercheur en sécurité de l’information :

  • Confidentialité (secret de l’information)
  • Intégrité (impossibilité de modifier l’information sans autorisation)
  • Disponibilité (données accessibles par les personnes autorisées)
  • Utilité (les données doivent pouvoir être traitées par les personnes autorisées)
  • Authenticité (validation de l’authenticité des données)
  • Possession (les utilisateurs autorisés possèdent le plein contrôle de leurs données)

Si, en face d’un fournisseur, vous vous ne vous sentez pas à l’aise sur ces six points, alors ne passez pas au Cloud. La sécurité des données est majeure pour votre activité.

Lors du choix de votre fournisseur Cloud, vous devrez étudier comment vos données sont sécurisées si celui-ci rencontre un problème. Pourrez-vous récupérer tous vos fichiers en toute sécurité et dans leur intégralité ? Peut-il vous garantir la sauvegarde de tous vos fichiers au cas d’un problème matériel ou logiciel sur leur système ?

C’est à vous de décider si le Cloud computing convient à votre entreprise. Assurez-vous que vous avez pesé tous les pour et les contre, et décidez à partir de ce bilan. Bref, avant de passer au Cloud, recueillez les meilleurs avis techniques possibles.

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?