Now Reading
3 Schémas pour expliquer le Cloud
0

3 Schémas pour expliquer le Cloud

by Cloud Guru27 février 2013

Louis Naugès, expert en matière de Cloud que l’on ne présente plus, a eu l’idée de schématiser le Cloud en 3 graphiques….

Il ne se passe pas une semaine sans que j’anime un séminaire ou participe à une conférence dont le thème principal est le « Cloud Computing ».
Que ce soit pendant une heure ou quatre jours, j’ai à chaque fois le même challenge, expliquer simplement cette profonde révolution.
Je viens d’imaginer trois schémas qui ont comme ambition de faciliter cette compréhension du Cloud Computing, que ce soit par des professionnels de l’informatique ou des décideurs d’entreprise. […]

Ces schémas s’appliquent aux usages professionnels du Cloud Computing.

Je les ai construits en m’appuyant sur les idées simples suivantes :

  • Pour utiliser le Cloud Computing, une personne a besoin d’un « objet d’accès », qui sera le plus souvent un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone.
  • Des « infrastructures informatiques » lui donneront accès à des applications hébergées sur des serveurs d’entreprises ou gérés par des tiers, et des réseaux établissent des liens entre ces objets d’accès et les serveurs.
  • Les applications, qui apportent de la valeur aux utilisateurs seront disponibles sur ces différents serveurs.

Les trois schémas qui sont présentés dans ce billet ont pour objectif de mettre en évidence, le plus simplement possible, les spécificités des solutions Cloud Computing.

Les objets d’accès

Les caractéristiques de base d’un objet d’accès Cloud Computing :

  • Mobile.
  • Equipé d’un navigateur moderne.
  • Très grande variété : toute taille, tout système d’exploitation.
  • Se connecte à un réseau sans fil, haut débit.

Cette extraordinaire variété des objets d’accès est l’un des avantages clefs des solutions Cloud Computing.

Les infrastructures

Sous son apparence complexe, ce schéma représente une réalité raisonnablement simple.

il y a toujours, en tout lieu, un réseau sans fil, Wi-Fi et/ou 3G/4G, qui permet de se relier à internet, et donc à tous les serveurs qui hébergent les applications auxquelles on souhaite pouvoir accéder.

Les usages ou applications

Mes objets d’accès mobiles, disposant de navigateurs modernes, se connectent à des réseaux sans fil haut débit en tout lieu, comme on vient de le voir. Ceci me permet d’accéder à toutes mes applications, à tous les usages dont j’ai besoin pour travailler efficacement.
Ces applications seront accessibles dans des Cloud publics, communautaires ou « privés » ; j’ai présenté, dans deux billets dédiés à ce thème, les principales différences entre ces familles de Cloud.

En résumé :

Tout objet d’accès mobile me permet, avec toute la sécurité nécessaire, d’accéder à tous les services (applications) dont j’ai besoin, qu’ils soient hébergés sur des Cloud publics et communautaires ou dans les Centres de Calcul Privés de mon entreprise.

Le Cloud Computing, mais c’est très simple…
Tout dirigeant, tout informaticien a besoin de comprendre les bases du Cloud Computing, fondation de l’essentiel des usages informatiques d’ici la fin de cette décennie. Est-ce que ces trois schémas vont aider à cette compréhension ?

Je le souhaite vraiment…
Si ce n’est pas le cas, je compte sur vos commentaires pour m’aider à les rendre encore plus pédagogiques.

Pour en savoir plus :
> l’article complet sur ZDNet

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?