Now Reading
10 défis pour le traitement des paiements en mode Saas
0

10 défis pour le traitement des paiements en mode Saas

by Cloud Guru29 décembre 2016

Entre la gestion des défauts de transaction et les fonctionnalités aux dispositifs transversaux, l’entreprise en mode Saas moderne doit faire face à de nombreux obstacles en ce qui concerne le traitement des paiements.

Et étant donné que le traitement des paiements se trouve être la fonctionnalité principale leur permettant de collecter les revenus qui font évoluer leurs entreprises en plein essor, ce domaine ne peut tout simplement pas être négligé.

La bonne nouvelle, c’est que des entreprises comme GoCardless s’efforcent à surmonter ces obstacles et facilitent la vie des entreprises en mode Saas en plein essor.

Examinons 10 des principaux défis de traitement des paiements que rencontrent les SaaS, ainsi que la façon dont ils sont abordés.

  1. Le besoin de systèmes automatisés (pour moins d’erreurs humaines)

Les hommes restent des hommes. Ils commettent des erreurs. Mais pour les entreprises en mode Saas en plein essor, le fait d’être dépendant d’une équipe de personnes pour le traitement des paiements peut être dangereux.

En ce qui concerne le traitement des paiements, les systèmes automatisés rendent les choses beaucoup moins compliquées, dissipent le stress et les inquiétudes liés à l’erreur humaine, et permettent de voir et d’éviter les défauts de paiement. GoCardless donne aux entreprises en mode Saas la possibilité « d’installer et d’oublier » des abonnements automatisés permettant de procéder chaque mois aux transactions, de relancer les clients en cas de défauts de paiement ainsi que d’envoyer automatiquement aux clients des notifications par courriel.

  1. Paiements sécurisés et cryptage

Au moment où une entreprise en mode Saas commence à s’agrandir et à attirer de plus en plus de clients, elle doit également traiter en toute sécurité un nombre grandissant de paiements de manière à se conformer aux lois et aux règlementations sur la sûreté visant à protéger les clients.

Quand bien même la croissance initiale est lente, il est très important que ces entreprises trouvent un système de traitement des paiements possédant un chiffrement RSA et un niveau de sécurité élevé. De cette façon, au moment où la croissance « en crosse de hockey » se produira enfin, il n’y aura pas à se soucier du traitement sécurisé des paiements. De plus, en utilisant un système de traitement des paiements comme GoCardless, vous recevrez la permission du FCA et serez approuvé par la BACS. Et plus important encore, le fait d’utiliser le système GoCardless signifie que les entreprises en mode Saas n’ont plus besoin de conserver les informations de paiement de leurs clients. GoCardless s’occupe de tout.

  1. Gestion des défauts de transaction

Les défauts de transaction posent de très gros problèmes aux entreprises en mode Saas, et sans la mise en place d’un système chargé de les gérer et d’effectuer les relances, il est possible de contrarier les clients et de perdre des revenus. Il est important de souligner que plus de 70% des transactions seront réussies lors de la deuxième tentative, par conséquent mieux vaut avoir une méthode de relance automatisée pour faciliter la vie de chacun.

Afin de surmonter cet obstacle, les entreprises en mode Saas ont besoin d’une solution offrant des notifications automatiques par courriel, un système de suivi dorsal et qui ne facture pas les défauts de paiement.

  1. Accepter les paiements électroniques britanniques et de la zone euro

Trouver un système de paiement assez polyvalent pour accepter les paiements de banque à banque à travers le Royaume-Uni et la zone euro n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. De nombreux fournisseurs excluent certaines zones ou ne peuvent tout simplement pas procéder aux paiements depuis certains pays.

Puisque les entreprises se développent en atteignant de nouveaux marchés, elles ont besoin d’une solution de paiement qui prend en charge plusieurs préférences en matière de paiement. Par exemple, le prélèvement automatique est très répandu en Allemagne, surtout si on le compare aux paiements par carte bancaire. Les transactions par prélèvement automatique s’élèvent à 5,4 milliards par an, tandis que les transactions par carte bancaire ne représentent que 700 millions. Presque tous les allemands possèdent un compte bancaire, tandis que seuls 29 millions d’entre eux ont une carte bancaire.

Lorsque les entreprises en mode SaaS trouvent un système de paiement pouvant collecter des paiements en provenance d’un plus grand nombre de pays, cela représente moins de clients exclus. Elles créent ainsi plus d’opportunités de vente, de revenus et de partenariat à long terme.

  1. Une meilleure expérience utilisateur pour accroître la satisfaction des clients

Un des autres principaux problèmes du traitement des paiements auquel les entreprises en mode Saas doivent faire face est l’amélioration globale de l’expérience utilisateur afin de satisfaire les clients et de les fidéliser.

Dans l’ensemble, nous savons que l’expérience utilisateur est le prochain gros problème à résoudre : selon les données collectées par Gartner, jusqu’à 89% des entreprises rivaliseront principalement au sujet de l’expérience utilisateur dès 2017. Par conséquent, un grand nombre d’entreprises en mode SaaS recherchent des solutions de paiement qui offrent une meilleure expérience utilisateur à travers de multiples dispositifs et qui permettent d’engendrer des expériences positives et d’améliorer la fidélisation de la clientèle. Certaines caractéristiques principales peuvent faire toute la différence, comme avoir une interface simple et rapide et permettant d’entrer les informations de paiement sur l’ensemble des appareils.

  1. Intégrations multiples

La flexibilité est très importante, étant donné qu’une entreprise en mode SaaS en plein essor a besoin d’un système de paiement qui fonctionne parfaitement bien avec les outils dont elle dispose déjà. Un système de traitement des paiements avec une API ouverte est essentiel. Dans la plupart des cas dès qu’une entreprise en mode Saas atteint une entreprise tierce puisqu’il sera nécessaire de faire correspondre les nouvelles ressources du développeur au fur et à mesure que l’entreprise se développe.

Par exemple, un logiciel de paiement qui peut s’intégrer aux plateformes de facturation des abonnements comme Zuora ou aux progiciels de comptabilité comme Sage, Xero et Quickbooks, constituerait un grand avantage pour le flux de travail de n’importe quelle entreprise en mode SaaS. GoCardless permet de connecter le système de paiement au reste de l’entreprise en offrant une vue d’ensemble sur le client.

  1. Possibilité de créer une marque blanche

Il est très important qu’une entreprise en mode Saas qui cherche à progresser auprès de son public soit cohérente. Par conséquent, maintenir la marque d’une entreprise tout au long de l’expérience utilisateur est une des principales préoccupations.

En gardant cela à l’esprit, est-ce que la possibilité de créer une marque blanche, même en ce qui concerne les outils de traitement des paiements, est importante ? Absolument. Pouvoir contrôler les pages de paiement et les notifications par email permet à l’entreprise de renforcer sa propre marque sans avoir à se mettre en retrait. GoCardless offre à ses clients Pro une solution de marque blanche afin qu’ils puissent intégrer leurs pages de paiement directement sur le site internet de leur entreprise, ce qui leur permet de conserver leur image de marque à tout moment.

  1. Réduire les désabonnements

Selon les données de Kolsky, environ 50% des clients se désabonnent naturellement tous les cinq ans. Cependant, seul 1 client mécontent sur 26 se plaint. Les autres préfèrent trouver un autre fournisseur, tout simplement. Pour une entreprise en mode Saas qui gère elle-même le traitement des paiements, ce problème est aggravé par les désabonnements inopinés au moment où la carte bancaire de leurs clients expire ou est annulée (ce qui arrive chaque année à environ 17% des titulaires de carte bancaire).

Heureusement, des entreprises comme GoCardless optimisent les outils comme le prélèvement automatique, ce qui empêche ces problèmes. Grâce au prélèvement automatique, les désabonnements résultant de l’expiration d’une carte ne sont plus un problème, puisque le paiement passe par la banque et non par la carte elle-même. Une récente étude réalisée par YouGov a montré que plus de 77% des clients britanniques souscrivant à un abonnement préfèrent avoir recours au prélèvement automatique plutôt que d’utiliser un autre moyen de paiement.

  1. Accessibilité de la plateforme de paiement

Des prix flexibles sont importants pour une entreprise en mode SaaS à croissance rapide. Bien qu’au début des prix réduits et des fonctionnalités moindres peuvent être nécessaires, le système de traitement des paiements doit avoir une structure de tarification flexible à plusieurs niveaux pour permettre à l’outil de s’adapter selon la croissance, que ce soit lors des débuts de l’entreprise ou lorsque celle-ci sera bien développée.

  1. Assistance fiable

Au moment où vous avez besoin d’aide, la dernière chose que vous souhaitez c’est de devoir attendre cette aide. Les entreprises en mode SaaS recherchent des systèmes de paiement avec des ressources d’aide fiables (comme des articles utiles sur le libre-service ou la résolution de problèmes offrant aux entreprises la possibilité de résoudre elles-mêmes leurs problèmes) et qui permettent de contacter l’équipe d’assistance qualifiée pour obtenir les réponses dont elles ont besoin.

Comme vous pouvez le voir, il existe des préoccupations principales liées au traitement des paiements par rapport au leadership des SaaS, mais si vous avez le bon outil qui évolue en même temps que votre entreprise, ces problèmes deviendront sans importance.

 

Pour nous contacter sur ce sujet :

Vos nom et prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (facultatif)

Votre entreprise (obligatoire)

Votre demande

{lang: 'fr'}
About The Author
Cloud Guru

Vous souhaitez réagir sur cet article ?